LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Donald Trump a annoncé dimanche la mort du chef de l’organisation État islamique

Que va changer la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Le chef de l'organisation Etat Islamique est mort à l'âge de 48 ans. Donald Trump a annoncé dimanche que les forces spéciales américaines l'ont tué dans un tunnel dans le nord-ouest de la Syrie.

Donald Trump a annoncé dimanche la mort du chef de l’organisation État islamique
Donald Trump a annoncé dimanche la mort du chef de l’organisation État islamique Crédits : AFP

Annoncé mort à plusieurs reprises, le chef de l'organisation terroriste Daesh aurait cette fois-ci été éliminé avec certitude, selon les déclarations du président américain. Au-delà de l'effet d'annonce mis en scène par Donald Trump, la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi change-t-elle véritablement la donne dans le combat contre l'organisation État Islamique ?

Pour en parler, Guillaume Erner reçoit Pierre-Jean Luizard, directeur de recherche au CNRS, historien spécialiste du Moyen-Orient, auteur notamment de "Le piège Daesh" (La Découverte).

À propos de l'annonce de la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi : "C'est une surprise, et nous n'avons aucun moyen de vérifier la véracité des faits." Pierre-Jean Luizard

Pour Pierre-Jean Luizard, al-Baghdadi n'était qu'un chef fantoche, et sa disparition ne change pas la donne pour l’État Islamique : "Abou Bakr al-Baghdadi n'avait qu'un pouvoir exécutif virtuel, puisque l'État Islamique l'utilisait essentiellement comme un porte-drapeau pour maintenir l'unité du mouvement. Le pouvoir exécutif au sein de l'État Islamique se situait bien ailleurs."

Il sera très facile de le remplacer. Pierre-Jean Luizard

Bibliographie

Le piège Daech

Le piège DaechLa découverte, 2015

Intervenants
  • directeur de recherche au CNRS, historien spécialiste du Moyen-Orient, en particulier de l'Irak, de la Syrie et du Liban
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......