LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Aung San Suu Kyi. Photo prise à Rangoun en Birmanie, le 19 juillet 2018.

Massacres des Rohingyas, journalistes emprisonnés : comment expliquer le silence de la dirigeante Aung San Suu Kyi ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Hier, l’ONU demandait la libération en Birmanie de deux journalistes condamnés lundi à 7 ans de prison pour avoir enquêté sur le massacre des Rohingyas. La semaine dernière, l’ONU avait publié un rapport évoquant le « génocide » des Rohingyas et mis en cause Aung San Suu Kyi, qui dirige le pays.

Aung San Suu Kyi. Photo prise à Rangoun en Birmanie, le 19 juillet 2018.
Aung San Suu Kyi. Photo prise à Rangoun en Birmanie, le 19 juillet 2018. Crédits : YE AUNG THU - AFP

Massacres de minorités, liberté de la presse entravée… pourquoi la charismatique dirigeante birmane, prix Nobel de la paix 1991, ne réagit-elle pas ?

Intervenants
  • Chercheur au CERIAS, le Centre d'études et de recherche sur l'Inde, l'Asie du Sud et sa diaspora de l’Université du Québec à Montréal, directeur de l’information du cabinet de conseil Crisis24
L'équipe
Production
Réalisation
Production déléguée
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......