LE DIRECT
Au Centre hospitalier Métropole Savoie, en 2020

Panne du réseau téléphonique Orange : faut-il revoir le système d’appels vers les urgences ?

7 min
À retrouver dans l'émission

Mercredi dernier, le réseau des lignes téléphoniques fixes géré par Orange a connu une panne majeure. L’incident survenu dans la soirée a empêché aux services de secours de recevoir les appels prioritaires d’urgence. Quatre personnes seraient mortes faute d’avoir été prises en charge rapidement.

Au Centre hospitalier Métropole Savoie, en 2020
Au Centre hospitalier Métropole Savoie, en 2020 Crédits : Vincent Isore / IP3 PRESS - Maxppp

Un "black out électrique" : la panne survenue mercredi dernier sur le réseau téléphonique géré par Orange est inédite. L'incident est arrivé dans la soirée, en plein "pic" d'appels vers les services d'urgence. L'opérateur a lancé une enquête interne pour déterminer l'origine de cette perturbation "imprévisible" qui a touché l'ensemble des réseaux du territoire. "Ça nous pendait au nez" répondent de nombreux professionnels de secours et experts en télécoms, pour qui l'organisation de notre réseau d’alerte est devenue intenable. Beaucoup réclament le passage à un numéro unique d’urgences.

Nous en parlons avec Alexandre Archambault, avocat spécialiste en télécommunications, ancien responsable des affaires réglementaires chez Free.

Le fonctionnement daté des appels d'urgence

Si le fonctionnement des appels d'urgence peut a priori avoir l'air simple, Alexandre Archambault insiste sur une réalité "horriblement compliquée", fruit de plusieurs décennies d'empilement d'un millefeuille administratif. Il insiste également sur le délaissement par les autorités publiques de ce sujet crucial. 

Lorsque vous appelez un numéro d'urgence le 15, le 18, le 17 ou le 112 - qui est le numéro unique européen - le réseau va retraduire le numéro correspondant à votre localisation. Vous avez cinq ou six services d'urgence par département. Ça fait potentiellement pas loin de 500 numéros à livrer. 

Ce système est extrêmement compliqué puisque ça doit être fait en fonction de la localisation. Quand les appels étaient passés par des téléphones fixes, ce n'était pas trop embêtant, mais avec les téléphones mobiles, les ondes radio se moquent des frontières administratives. Tout cela met en évidence l'inadéquation de cette organisation au regard des nouveaux enjeux et de l'évolution des usages. 

Vers une refonte européenne

Selon Alexandre Archambault, l'Union Européenne a conscience des risques de dysfonctionnement des numéros d'urgence et travaille depuis plus de vingt ans à une refonte des systèmes d'organisation des appels d'urgence. 

Certains pays l'ont déjà fait, notamment les pays scandinaves. D'autres, comme la France, traînent les pieds, au nom d'une certaine nostalgie pour la glorieuse exception culturelle française.

Intervenants
  • avocat spécialiste en télécommunications, ancien responsable des affaires réglementaires chez Free
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......