LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Epandage de pesticides. Photo prise à Bailleul le 15 juin 2015.

Que sait-on sur la corrélation entre l’exposition aux pesticides et le développement de certaines maladies ?

8 min
À retrouver dans l'émission

Une nouvelle et vaste étude de l’INSERM, publiée mercredi 30 juin 2021 répertorie six maladies pour lesquelles il existe une « présomption forte » de lien avec l’exposition professionnelle aux pesticides. Que dit-elle plus précisément ?

Epandage de pesticides. Photo prise à Bailleul le 15 juin 2015.
Epandage de pesticides. Photo prise à Bailleul le 15 juin 2015. Crédits : PHILIPPE HUGUEN - AFP

Guillaume Erner reçoit Catherine Hill, épidémiologiste, chercheuse à l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, a fait partie du conseil scientifique de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé. Elle écrit régulièrement pour la revue « Sciences et Pseudo-Sciences », la revue de l’Association française pour l'information scientifique.

Catherine Hill revient sur l'étude de l'INSERM publiée le mercredi 30 juin 2021, qui ne présente pas en réalité, de données nouvelles : 

En fait il n'y a pas du tout de données nouvelles, c'est juste un recensement, c'est une revue de toutes les données disponibles sur les liens entre l'exposition aux pesticides et le développement de toute une série de maladies : cancers, parkinson, alzheimer etc. 

Selon elle, les données actuelles ne nous permettent pas d'établir un lien direct entre l'exposition aux pesticides et le développement de ces maladies. 

Le débat fondamental c'est que, parmi tous ces pesticides, multipliés par toutes ces maladies, on a  des quantités et des quantités de résultats dont beaucoup donnent des faux positifs. Donc il faut vraiment accumuler des données sur des populations relativement exposées comme les agriculteurs, les gens qui travaillent dans les usines, qui fabriquent ces produits, etc. 

Des produits phytosanitaires ont néanmoins été identifiés comme générant des maladies : 

Le Lindane, le Malathion, le Diazinon, il y a toute une série de produits dont on sait qu'ils augmentent le risque de certains cancers. (...). Tous ces produits, on est certains qu'ils augmentent le risque de cancers.

Les futures recherches seront décisives dans l'établissement du lien de corrélation entre exposition aux pesticides et développement de maladies graves : 

Donc la question est toujours en suspens, on surveille, on étudie, on fait des enquêtes, de plus en plus grandes, de mieux en mieux faites et on va savoir si le risque est augmenté de 10% ou pas. 

Vous pouvez écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Intervenants
  • épidémiologiste, chercheuse à l'Institut de cancérologie Gustave Roussy, a fait partie du conseil scientifique de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, écrit régulièrement pour la revue Sciences et Pseudo-Sciences
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......