LE DIRECT
Trou noir

Quelles avancées dans la découverte de nouveaux trous noirs ?

10 min
À retrouver dans l'émission

Des astronomes de l'Observatoire européen austral ont annoncé cette semaine la découverte d'un nouveau trou noir dans notre galaxie. Distant de 1 000 années-lumière, il s'agit du trou noir le plus proche de la Terre jamais observé à ce jour.

Trou noir
Trou noir Crédits : Aaron Horowitz - Getty

Il se trouve par ailleurs dans un système stellaire visible à l’œil nu depuis l'hémisphère sud. Quelles sont les avancées dans la découverte de nouveaux trous noirs ? Pour répondre à cette question, nous accueillons Christophe Galfard, physicien et écrivain, auteur notamment de L'Univers à portée de main (éd. Flammarion).

Les dessous d'une telle découverte 

Ce n'est pas un trou noir supermassif, géant comme nous avons l'habitude d'en découvrir. Il s’agit là d’un trou noir beaucoup plus commun c’est-à-dire plus petit, faisant selon les scientifiques quatre fois la masse du soleil. Et en taille, il ferait environ 12km de rayon. Christophe Galfard

"Les trous noirs naissent à la mort d’étoiles gigantesques. Et des étoiles gigantesques, on pense qu’il y en a plein dans notre galaxie à nous. Et pourtant on n'en voit pas. On en connaît seulement une vingtaine. On réussit à voir ces trous noirs car ils sont à côté d’une étoile et ils sont en train de la manger. En mangeant les étoiles, les trous noirs émettent des rayons X que l’on peut détecter. Et si les trous noirs sont invisibles, quand ils mangent il y a des « miettes » que l’on voit. Et celui découvert fait partie des petits trous noirs invisibles et silencieux."

Il est intéressant de voir comment deux étoiles qui se tournent autour interagissent. Et lorsqu’elles interagissent, elles donnent des données supplémentaires sur les étoiles elles-mêmes. Et c’est en regardant ces deux étoiles interagir qu’on a découvert ce petit compagnon invisible. Christophe Galfard

A quoi ressemble un trou noir ? 

C’est quoi un trou noir ? La matière qu’on connaît peut avoir un effet gravitationnel. Si l’on imagine une Terre deux fois plus dense, cela aurait un effet sur notre gravitation et nous serions attirés vers le bas. Un trou noir c’est un astre qui a une telle densité et un tel impact gravitationnel que ni vous, ni la lumière n'aurait la force de s’échapper. On serait tous collés contre la surface. À tel point que la surface elle-même s’effondrerait sur elle-même. Un trou noir c’est quelque chose qui s’est effondré sur lui-même et qui a tellement de gravitation que tout ce qui passe très près n’a d’autres choix que de tomber et d’être aspiré. Christophe Galfard

"Il y a deux aspects qui peuvent caractériser un trou noir. Il y a le côté théorique qui est d’essayer de comprendre de quoi ils sont faits. Et il y a le côté astronomique où on essaie de les regarder dans l’espace et on regarde l’interaction qu’ils ont sur le reste du monde. Et ces deux aspects sont en train d’évoluer à vitesse grand V en physique ces derniers temps."

Vous pouvez (ré)écouter l'interview en intégralité en cliquant sur le player en haut à gauche de cette page.

Chroniques

7H24
4 min

Hashtag

Ces images qui racontent la pandémie et notre confinement

Bibliographie

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......