LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
.

Quels sont les soutiens des talibans ?

13 min
À retrouver dans l'émission

Les talibans sont arrivés dans la capitale afghane ce dimanche 15 août, après une campagne militaire d’une rapidité rare.

.
. Crédits : LAGHMAN - AFP

En dix jours seulement, les combattants fondamentalistes se sont emparés de la majorité des villes stratégiques en Afghanistan, signant l’échec de vingt ans d’opération militaire américaine visant à faire disparaître la menace talibane sur le territoire. 

Pour beaucoup d’observateurs, ce fiasco s’explique en partie par les soutiens externes et internes dont les talibans ont bénéficié ; soutiens qui devraient s’officialiser et se diversifier dans les mois à venir. Quels sont les soutiens des talibans ? Nous en parlons avec : Didier Chaudet, consultant indépendant spécialisé sur les questions géopolitiques et sécuritaires en Asie du Sud-Ouest, chercheur associé à l’IFEAC (Institut Français d'Etudes sur l'Asie Centrale) et directeur de la publication du CAPE (Centre d'Analyse de la Politique Etrangère).

Pakistan, un allié historique

D'où vient le soutien du Pakistan et quelles formes prend-t-il ? Pour Didier Chaudet il est important d'éviter les pièges du passé lorsque l'on pense à la relation entre les talibans et le Pakistan qui n'est plus celle des années 1990. 

En 1990 le Pakistan avait une certaine influence sur les talibans. Aujourd'hui, les talibans savent se financer seuls, ils  sont leurs propres maîtres. Ils ne sont pas dirigés par les Pakistanais.

Des tensions à la frontière

Par contre, pour les Pakistanais, avoir de bonnes relations avec les talibans, est une question toujours importante. 

Le problème pakistanais face à l'Afghanistan, vient des tensions nées avec la non-reconnaissance de la frontière entre le Pakistan et l'Afghanistan, qui a toujours été un problème pour Islamabad. Face aux nationalistes afghans, principalement pachtounes, qui voulaient récupérer une partie des zones tribales pakistanaises, voire même récupérer l'équivalent de 40% du territoire pakistanais, les Pakistanais ont soutenu des islamistes qui étaient censés être moins nationalistes.

Intervenants
  • Consultant indépendant, spécialisé sur les questions géopolitiques et sécuritaires en Asie du Sud-Ouest et en Asie Centrale post-soviétique, auteur sur Asialyst
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......