LE DIRECT
Citation

Les pratiques juvéniles d'évaluation de l'information sur les médias sociaux et plus particulièrement sur Youtube

3 min
À retrouver dans l'émission

Par Cécile Raynal, doctorante en 2ème année dans l'équipe montpelliéraine du LERASS (Laboratoire d'Etudes et de Recherches Appliquées en Sciences Sociales), CERIC ( Centre d'étude et de recherche en information et communication) de l'Université Paul Valéry-Montpellier .

Citation
Citation

L'essor du Web 2.0 et des réseaux numériques a généralisé et démocratisé l'accès à l'information et favorisé l'apparition de sources de toute nature.

Parmi ces sources, les médias sociaux sont au cœur du fonctionnement du web 2.0 ou web social. Ils regroupent l'ensemble des sites encourageant la participation des internautes. Ils sont de différents types : les blogs et le microblogging avec Twitter, les communautés en ligne, les wikis (Wikipedia), les sites de partage de contenus qu'il s'agisse de vidéos (Youtube, Dailymotion), de photographies (Flickr) ou de liens (Delicious) et enfin les réseaux socionumériques comme Facebook et autres sites de réseautage comme LinkedIn. 

Leurs caractéristiques principales sont celles d'exposer publiquement des relations sociales et d'offrir également un accès à des flux de contenus générés par les utilisateurs en favorisant la création et l'échange.

Aussi, l'évaluation de l'information, au sens d'opération mentale visant à juger de la valeur d'une information et notamment de la valeur de vérité, est devenue une problématique brûlante. Elle est en lien avec la nécessité de développer l'esprit critique chez les jeunes à l'heure des  fake news , de la « post-vérité», de la « bulle de filtre », des théories du complot et de la puissance des algorithmes. Ces digital plus naïves que natives ont des pratiques d'évaluation de l'information sur le web mais ils semblent s'en tenir à des indices de surface et ne pas aborder notamment ce qui a trait à la paternité et à l'autorité de la source alors que c'est un point essentiel, au fondement de la démarche critique. 

Snapchat, Youtube, Instagram, Facebook... sont des sources d'information phares pour les jeunes qui ont des pratiques informationnelles centrées sur la communication, la sociabilité, l'interaction et la participation. Les jeunes, mus par le plaisir de s'informer, les perçoivent comme des portes ouvertes sur l'information. L'évaluation de l'information sur ces médias sociaux est d'autant plus complexe car ces dispositifs sociotechniques diffusent de manière indistincte tous types d'information et s'appuient sur le pouvoir de l'image et des signaux sociaux (annotations, commentaires, votes...) qui jouent sur les affects et les émotions. 

Ainsi, l'objectif de sa recherche est d'étudier plus spécifiquement les pratiques juvéniles en matière d'évaluation de l'information sur les médias sociaux.

Dans un premier temps, Cécile Raynal s'intéresse aux pratiques informationnelles des jeunes, de 11 à 18 ans, sur les médias sociaux qu'ils utilisent (Facebook, Instagram, Snapchat, Twitter, Wikipédia, Youtube) afin de mettre en lumière les types d'usage en fonction de chaque média social (en termes notamment de types d'information recherchés et de buts de la recherche). Elle cherche aussi à évaluer la confiance qu'inspirent ces médias sociaux d'une manière générale et à saisir les critères d'évaluation que ces jeunes déclarent mettre en œuvre. Aussi, une enquête quantitative auprès de collégiens et lycéens est en phase de lancement. 

Puis, une analyse qualitative auprès d'un échantillon de jeunes est envisagée pour tenter de dépasser l'aspect purement déclaratif de cette enquête et affiner mon approche en me basant sur un média social en particulier. Elle vise à faire émerger les critères et démarches d'évaluation utilisés en fonction des différents types d'information recherchée qui nécessitent une validation de l'information. Cécile Raynal se focalise ici sur Youtube, média social global qui permet de se divertir, d'apprendre et de s'informer par le biais de visionnage de vidéos générées aussi bien par les utilisateurs que par les médias traditionnels. Il est l'un des plus consultés par les adolescents.

Ces travaux pourront nourrir la réflexion autour de la formation des jeunes à une démarche critique qui participe de la construction d'une culture de l'information et des médias. 

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......