LE DIRECT
Terre en feu

Voir et faire le monde par le discours expert : le cas de la géo-ingénierie climatique

4 min
À retrouver dans l'émission

Par Johanna Gouzouazi, doctorante en fin de troisième année de thèse à l'IRIST, Université de Strasbourg.

Terre en feu
Terre en feu Crédits : Pixabay / CC

Sa recherche de doctorat, ancrée en sociologie des sciences, porte sur les discours traitant d'ingénierie climatique planétaire et tout particulièrement sur les visions du monde, de la gouvernance et des sciences du climat qui se confrontent dans ces discours, tant issus de la presse scientifique, que des rapports à destination des décideurs et articles de médiation scientifique.

L'ingénierie / intervention climatique et les technologies désignées par ce terme sont envisagées comme moyen de lutte contre le changement climatique d'origine anthropique. Depuis 2001, ces solutions sont explorées dans les rapports du Groupe d'experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC), ce qui constitue la preuve d'un accès privilégié au sein des arènes de gouvernance climatique pour certains acteurs porteurs de cette question. S'il est nécessaire de caractériser les discours tant que les « carrières » des acteurs (scientifiques et politiques) porteurs de ceux-ci, il apparaît également indispensable d'élargir la focale à des questions structurant les débats sur la géo-ingénierie climatique : l'analyse des visions du monde contenues dans ces discours permet d'appréhender l'intervention climatique comme un objet permettant l'étude de la création de mondes sociaux et les visions du monde qu'ils sous-tendent. L'analyse de ces processus dynamiques d'hybridation de discours scientifiques et politiques permet d'interroger les fins des acteurs porteurs de ces discours et la réception de ces derniers dans les arènes décisionnelles.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......