LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Municipales // Européennes // Europe Écologie Les Verts // Penser l'animal

4 min

La préparation des élections municipales, les interprétations des résultats des Européennes, les dix ans du parti écologiste européen et le renouvellement philosophique sur la condition animale.

Crédits : Getty

Top départ des municipales ! 

«  Municipales: les grands manœuvres commencent » titre Le Figaro. Le journal s’intéresse aux différentes stratégies des partis pour 2020 et se demande comment la droite va pouvoir se relever après l’échec des Européennes, d’autant que du côté de la République En Marche, l'objectif est « de  continuer à mettre la droite sous l’eau ». 

Libération fait sa une sur le périphérique parisien ; l’autoroute urbaine sera au cœur des municipales qui s’annoncent. 

Mais la double page importante dans la presse du jour est celle du Monde : le journal dévoile en exclusivité le nouveau projet de loi constitutionnelle. L’écologie est érigée en priorité. Le projet prévoit d’inscrire la dimension écolo à l’article I de la Constitution. « Un geste fort » dit Le _Mond_e. Néanmoins, le journal rappelle que Nicolas Hulot l’avait déjà proposé en 2018 et se garde d’y voir une conséquence des élections européennes.

Un vote de classe ?

Toute la semaine, il a été question toute la semaine dans nos revues et nos hebdos des résultats des élections européennes. En couverture de l'Express : « Macron/ Le Pen: les dangers du nouveau clivage, le duel s’installe. » Le journal voit dans ce vote « les contours d’un vote de classe. » 36 % des électeurs de La République En Marche  proviennent de catégories sociales aisées. Et comme un effet de miroir : 35 % des électeurs du Rassemblement National viennent eux, des classes défavorisées. Selon Jérôme Fourquet de l’IFOP en interview ici : «  À eux deux, ils totalisent 46 % des voix. Le reste de l’électorat est atomisé, illustrant l’explosion de la société en archipel. » 

On peut lire un contrepoint dans Libération ce matin. Le philosophe Michaël Fœssel ne veut pas entendre parler de l'hypothèse du vote selon les catégories sociales. Pour lui : " En superposant choix électoral et position sociale, on ignore qu'il y a plusieurs définitions du progrès et plusieurs conceptions du peuple. Prétendre que celles-ci n'ont plus rien à voir avec des idéologies politiques, c'est nier ce qui fait le propre de la démocratie : la possibilité de requalifier en opinion des appartenances sociales."

Dix ans d’ Europe Écologie – Les Verts

Le sursaut écologiste a été la grande surprise des urnes:  Society revient sur les dix ans du parti écologiste européen. On peut lire dans ce papier des entretiens avec tous les acteurs d'EELV depuis 2009, et on y entend plusieurs sons de cloche. Alexis Braud- conseiller spécial de Yannick Jadot- s’attarde sur la difficulté du parti : de quelle façon faire une société écologiste?  « Est-ce qu’on espère la révolution écologique totale, un peu comme Lutte ouvrière pourrait le faire (…) Il n’y a pas de demi-écologie (…) Ou est-ce qu’on pense que l’urgence écologique est telle qu’une petite avancée écolo est quand même bonne à prendre, quitte à faire des compromis? » Selon lui, ce dilemme a toujours structuré la dynamique du parti écologiste. 

Repenser l’animal

Autre surprise des élections : le Parti Animaliste. Avec  2,2 %, il avoisine le score du Parti communiste. Repenser notre rapport aux animaux, c'est le dossier de la revue Books.  "Les scientifiques et les philosophes sont de plus en plus nombreux à affirmer que les animaux ont des facultés et des émotions que l’on considérait comme propres aux humains". On apprend notamment que les poissons peuvent éprouver de la joie ou qu’il manifeste de la douleur. Ils sont plus proches de nous qu’on ne pensait. Il sont dotés de sentience, c’est-à-dire d’une capacité à éprouver des expériences de façon consciente. Par conséquent : comment repenser la condition animale ? Comment repenser notre rapport à lui ? Un dossier d'une quinzaine de pages fait le tour de ce renouvellement philosophique et moral et nous invite à méditer sur ces questions. 

Chroniques
8H34
26 min
L'Invité(e) actu
Cynthia Fleury : " Éduquer, soigner sont les gestes paradigmatiques de la société."
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......