LE DIRECT
Jean Rochefort lors du Festival du film de Dinard le 3 octobre 2015. Rochefort est mort dans la nuit du 8 octobre au 9 octobre 2017 à l'âge de 87 ans.

L’acteur Jean Rochefort est mort

2 min
À retrouver dans l'émission

.

Jean Rochefort lors du Festival du film de Dinard le 3 octobre 2015. Rochefort est mort dans la nuit du 8 octobre au 9 octobre 2017 à l'âge de 87 ans.
Jean Rochefort lors du Festival du film de Dinard le 3 octobre 2015. Rochefort est mort dans la nuit du 8 octobre au 9 octobre 2017 à l'âge de 87 ans. Crédits : Fred TANNEAU / AFP - AFP

"Adieu l’Ami", Jean Rochefort est mort à 87 ans, titre le Parisien de ce matin. L’éditorialiste Stéphane Albouy décrit l’immense attachement du public envers l’acteur : "il y a des visages qui rassurent", dit-il. "Des voix qui apaisent. Jean Rochefort avait les deux. Plus qu’un comédien ou une vedette, il était devenu un compagnon de notre vie". "Que retenir de ce mousquetaire de la fameuse bande du conservatoire, cette fine équipe que formaient avec lui dans les années 1950 Belmondo, Cremer, Rich et Marielle", demande Pierre Vavasseur, toujours dans les pages du Parisien. "L’élégance, bien sûr", réponds Vavasseur, pour ensuite ajouter, "mais aussi et surtout l’humour". Pierre Rochefort, l’un de ses fils, raconte assez joliment dans les pages du journal "nous étions fiers et émus d’être lui et moi en relation privilégiée avec la lune, un peu dans un décalage permanent, un fardeau transformé en bon augure, laissant grande ouverte une fenêtre donnant sur l’imaginaire, le monde des rêves, le fantasque, les étoiles, le gros cœur. Il en a fait un de ses outils de travail acharné". Dans les cinq pages que Libération consacrent à Rochefort, on peut lire l’article de Didier Perron qui évoque le flegme distancé de Rochefort et cet espèce d’esprit "bullshit" qu’il semblait avoir. Le metteur en scène Jos Houbon quant à lui, note que Jean Rochefort paraissait perpétuellement étonné, stupéfait… "Il nous ramène", ajoute-t-il à une sorte d’absurdité existentielle, et parait toujours guetter une catastrophe du coin de l’œil, comme pour dire : "Je sais que c’est perdu d’avance mais je me tiens digne contre l’orage, comme un roc". Le Figaro souligne ô combien Jean Rochefort aimait les chevaux et l’équitation au point de devenir éleveur. Selon les mots employés par le journal, il aurait construit sa vie selon la devise des écuyers de Saumur : En avant, calme et droit.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......