LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Criquet des clairières (Chrysochraon dispar) femelle 03/09/2017

Les insectes, indispensables à notre survie, sont en train de disparaître

2 min
À retrouver dans l'émission

.

Criquet des clairières (Chrysochraon dispar) femelle 03/09/2017
Criquet des clairières (Chrysochraon dispar) femelle 03/09/2017 Crédits : PHILIPPE CLÉMENT / BELGA MAG / BELGA - AFP

La Croix relève la "disparition d’insectes en Europe et les conséquences inquiétantes sur l’écosystème et la chaîne alimentaire". Une étude scientifique internationale menée en Allemagne depuis 1989 a constaté un "déclin dramatique des insectes volants de 76 % en moyenne, et jusqu’à 82 % au milieu de l’été, dans les aires protégées allemandes, en seulement 27 ans". D’après le directeur de recherche au (CNRS) Vincent Bretagnolle, plusieurs causes possibles sont étudiées par les auteurs de l’étude allemande, comme le changement climatique et l’usage des sols.Mais, ils les écartent plus ou moins, pour ne retenir que les causes les plus plausibles : les changements liés aux pratiques agricoles. L’intensification de l’agriculture produit plusieurs mécanismes qui se combinent, remarque La Croix. La simplification des paysages, avec la disparition des prairies et de l’élevage, qui s’accompagne de la disparition de tous ces éléments semi-naturels que sont les haies, les mares d’eau, les murets, tous ces sites dans lesquels les insectes se reproduisaient. Selon Vincent Bretagnolle, l’utilisation des insecticides, mais aussi des herbicides, jouent certainement un rôle très important car ils éliminent la flore et les plantes dont se nourrissent les insectes. Questionné sur les conséquences de la diminution des insectes, le chercheur précise qu’elles sont multiples.

"Les insectes sont des maillons essentiels des écosystèmes et des chaînes alimentaires », prévient-il. "Ils sont à la base de l’alimentation de beaucoup d’autres animaux, notamment les oiseaux".

"Les perdrix, les alouettes, les hirondelles, tous les oiseaux communs des champs sont en diminution importante dans les zones agricoles, comme le montrent de nombreuses études". Et ce phénomène s’observe dans toute l’Europe", déplore-t-il.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......