LE DIRECT
La couverture du 1er numéro du Mook "Les Arts Dessinées".

"Traits de génie..."

2 min
À retrouver dans l'émission

C’est un premier numéro qui sera en kiosque dès aujourd’hui.Il s’agit d’un Mook, cet objet hybride entre le livre et le magazine.

La couverture du 1er numéro du Mook "Les Arts Dessinées".
La couverture du 1er numéro du Mook "Les Arts Dessinées". Crédits : dBDPublications

C’est un premier numéro qui sera en  kiosque dès aujourd’hui. Il s’agit d’un MOOK, vous savez, cet objet hybride entre le livre et le magazine. Ça s’appelle "Les Arts Dessinés" et on y trouve celles et ceux qui contribuent par le crayon ou le pinceau à éclairer notre regard : dessinateurs de presse, illustrateurs, auteurs de bande-dessinée, peintres, graphistes, et j’en passe…

Pour ce premier numéro, on a aussi droit à une interview de onze pages du dessinateur Jamie Hewlett, créateur du personnage Tank Girl, et révélé au grand public avec le succès de Gorillaz. L’unique artiste à avoir su "synthétiser la bande dessinée européenne, américaine et japonaise dans un seul et même trait".  L’interview est truffée d’anecdotes, un régal pour ses fans, le dessinateur parle longuement du processus de création de ses personnages. 

A lire également l’interview de Fréderic Pajak. Un artiste majeur qui a toujours su mener en parallèle son travail de peintre, de dessinateur et d’écrivain avec celui d’éditeur. Depuis 2012, il publie chaque année un volume du "Manifeste incertain", un récit dessiné en noir et blanc qui mêle biographie et autobiographie, consacré à la fois à des écrivains et peintres (André Breton, Ezra Pound, Van Gogh) et à sa propre adolescence, comme dans le sixième volume intitulé, "Blessures", un ouvrage absolument bouleversant.

"J’essaie d’écrire le mieux possible, avec précision et concision, tout en me permettant des envolées lyriques ou des métaphores", dit-il.  

Dans ce premier numéro, décidément très beau, on y trouve aussi quelques dessins de Benjamin Lacombe qui a adapté le personnage de Prosper Mérimée, Carmen, en bande-dessinée. "Elle envoûte, telle une mante religieuse, chaque homme qui a le malheur de croiser son regard". Mais ce n’est pas tout car on croise aussi le chemin de Blexbolex, auteur né de la vague des années 1990 et devenu "star" grâce à ses livres de jeunesse. 

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......