LE DIRECT

Gérard Depardieu à pleines dents

3 min
À retrouver dans l'émission

Le comédien apparaît en personnage gargantuesque dans A pleines dents , une série documentaire diffusée à partir de ce soir sur Arte. Elle suit Gérard Depardieu et son ami le chef Laurent Audiot au fil d’un périple culinaire à la rencontre des producteurs, agriculteurs et éleveurs symboles du « bien manger ».

Gérard Depardieu et Laurent Audiot dans la série documentaire "A pleines dents"
Gérard Depardieu et Laurent Audiot dans la série documentaire "A pleines dents" Crédits : Stéphane Bergouhnioux et Sébastien Fallourd

Encore un programme de télévision consacré à la cuisine. Encore une série, dite documentaire, en forme de périples gourmands mêlant découverte des terroirs, casse-croûtes de chasseurs, et séquences « pays de cocagne » filmées par des drones.

Mais ici, l'attraction de ce nouveau programme culinaire de 5X45 minutes intitulé A pleines dents , ce n’est pas réellement la cuisine, c’est Gérard Depardieu. Plus exactement, c’est Gérard Depardieu-bon vivant, Gérard le gourmand, aimant manger, rire, et boire aussi.

« J’ai échappé au diabète parce que je suis soigné par les Russes », plaisante Gérard Depardieu.

Ceux qui guettent les sorties de route du citoyen russe Gérard Depardieu vont pouvoir s’en donner à cœur joie… Lui se dit « citoyen du monde », et le répète au début de chaque épisode… C’est comme ça qu’aiment se présenter certains artistes et grandes fortunes qui rechignent à payer leurs impôts en France.

Des « sorties de route » , les détracteurs du comédien en trouveront toujours. Il ne les craint pas, il semble même les provoquer pour mieux en rire.

Gargantua envisageant tout avec les yeux du ventre

Mais ceux qui aiment Gérard Depardieu malgré tout, se délecteront de le voir en Gargantua, engloutir à pleine bouche des poignées d’Algues crues qu’on lui dit pourtant destinées, non pas à la consommation, mais à l’industrie cosmétique et pharmaceutique. Ogre jamais rassasié, envisageant absolument tout avec les yeux de son ventre, il ira jusqu’à s’exclamer « ça doit être bon à manger, un phoque ! » , et demandera si « les méduses, ça se mange ? ». Parfois on pense à La Grande Bouffe (1973)de Marco Ferreri, on se dit que cette aventure culinaire va mal se terminer…

Gérard Depardieu et Laurent Audiot dans la série documentaire "A pleines dents"
Gérard Depardieu et Laurent Audiot dans la série documentaire "A pleines dents" Crédits : stéphane Bergouhnioux et Sébastien Fallourd

Dans cette série documentaire, qu’on aimerait sans commentaire en voix off, même si c’est lui qui le lit, Gérard Depardieu est accompagné de son ami Laurent Audiot, chef du restaurant que le comédien possède à Paris. A à la rencontre des producteurs locaux de Bretagne, d’Ecosse, du Pays Basque, ou encore d’Italie, pour défendre le « bien manger », les deux hommes forment un duo parfois comique, mais c’est Gérard Depardieu qui dévore l’espace.

L’homme délicat et non-conformiste qui se tapit dans l’ogre

Il ne s’agit pas ici d’apprendre quelque chose de nouveau sur Gérard Depardieu, mais de le retrouver, en décelant dans ses attitudes, ses expressions un peu « vieille France », sa culture (très grande, et pourtant jamais démonstrative), l’homme délicat et non-conformiste qui se tapit dans l’ogre. Celui qui à table, sert les enfants d’abord celui qui s’intéresse vraiment, au mildiou, au levain; celui qui se goinfre de crêpes dentelles davantage pour masquer sa timidité qu’autre chose, justement parce qu’il a en face de lui un timide…

Il y a six mois, le réalisateur Guillaume Nicloux faisait redécouvrir la voix douce de Gérard Depardieu dans le film Valley of Love. Ici, on renoue avec un homme généreux, tendre et drôle. Ce n’est déjà pas si mal. Reste à le convaincre de faire une émission culturelle, pourquoi pas dédiée à la poésie, parce qu’il y serait sans doute épatant. **

A pleines dents , série documentaire, 5X43 min, du lundi 12 au vendredi 16 octobre, à 19h sur Arte.

L'équipe
Production
À venir dans ... secondes ...par......