LE DIRECT

Images de Rhodanie

3 min
À retrouver dans l'émission

Entre 2007 et 2014, le photographe Bertrand Stofleth a parcouru le fleuve Rhône sur plus de 850 kilomètres, depuis sa source sur un glacier du Valais, en Suisse, jusqu’à ses embouchures en mer Méditerranée. C’est de ce projet au long cours qu’est tirée la série de photographies Rhodanie, exposée jusqu’au 16 janvier à la Galerie Bleu du Ciel à Lyon, et dont les 90 clichés sont rassemblés dans un livre paru chez Actes Sud. Un travail photographique documentaire qui révèle l’inscription du fleuve et des hommes dans leurs territoires.

<source type="image/webp" srcset="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAhACoDASIAAhEBAxEB/8QAGQABAAMBAQAAAAAAAAAAAAAAAwABAgUE/8QAJRAAAgIBBAEDBQAAAAAAAAAAAAECEQMSIUFRMQQTcRQyMzRh/8QAFQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH/xAAWEQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAEUH/2gAMAwEAAhEDEQA/AH qaSt2zWPPCe02cyMZNjrHTTLUjqRjjctVr4N0rs5qyyXngfFPUuRR7bXZVPsFbOzVz7QHNWNR5E0ykqS2NTcYVpjf9YutLwRWI mT3kPCMYKlQM/UeFz0Wm61NAPaq A/cXTBnmk2ttkC5ZbJQuX8aDxkITVWv3H8Hpl9iIQoF EUQgH/2Q== "data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/8dd280f5-9934-11e5-8e9e-005056a87c89/838_9782330056254r5.webp"class="dejavu"><img src="data:image/jpeg;base64,/9j/2wBDACgcHiMeGSgjISMtKygwPGRBPDc3PHtYXUlkkYCZlo AjIqgtObDoKrarYqMyP/L2u71////m8H////6/ b9//j/2wBDASstLTw1PHZBQXb4pYyl Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj4 Pj/wAARCAAhACoDASIAAhEBAxEB/8QAGQABAAMBAQAAAAAAAAAAAAAAAwABAgUE/8QAJRAAAgIBBAEDBQAAAAAAAAAAAAECEQMSIUFRMQQTcRQyMzRh/8QAFQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH/xAAWEQEBAQAAAAAAAAAAAAAAAAAAEUH/2gAMAwEAAhEDEQA/AH qaSt2zWPPCe02cyMZNjrHTTLUjqRjjctVr4N0rs5qyyXngfFPUuRR7bXZVPsFbOzVz7QHNWNR5E0ykqS2NTcYVpjf9YutLwRWI mT3kPCMYKlQM/UeFz0Wm61NAPaq A/cXTBnmk2ttkC5ZbJQuX8aDxkITVWv3H8Hpl9iIQoF EUQgH/2Q== " alt="Alpes, Massif du Saint-Gothard, glacier du Rhône, 2013" class="dejavu " data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/8dd280f5-9934-11e5-8e9e-005056a87c89/838_9782330056254r5.jpg" width="838" height="670"/>
Alpes, Massif du Saint-Gothard, glacier du Rhône, 2013 Crédits : Bertrand Stofleth

Le nom Rhodanie fait partie de ceux qui ont été proposés pour baptiser la nouvelle région qui naîtra de la fusion Auvergne / Rhône-Alpes. A la fin du XVIIIe siècle, la Rhodanie a aussi désigné l’une des trois républiques suisses imaginées par le général Brune, avant que son projet de partition ne soit quasiment immédiatement révoqué.

Mais la Rhodanie dont il est question ici est ailleurs. C’est un territoire plus imaginaire, qui suit le fleuve Rhône sur plus 850 kilomètres, depuis sa source sur un glacier du Valais, en Suisse, jusqu’à ses embouchures en mer Méditerranée. C’est cette ligne d’eau, parfois frontière, qui sinue sur plusieurs territoires, plusieurs régions, qu’a photographiée en couleur et à la chambre Bertrand Stofleth dans sa série Rhodanie . Cette série fait l’objet d’une exposition à la galerie Bleu du Ciel, à Lyon, et d’un livre chez Actes Sud.

Ancône, Lône de l’homme d’arme, digues CNR et centrale nucléaire de Cruas-Neysse, 2007
Ancône, Lône de l’homme d’arme, digues CNR et centrale nucléaire de Cruas-Neysse, 2007 Crédits : Bertrand Stofleth

Ligne d’eau sinuant les territoires

Sur la première photo de la série, on découvre l’image du glacier où le Rhône prend sa source. En haut de gros nuages blancs qui laissent apparaître quelques tâches de bleu, puis la roche imposante, massive, ridée, parsemée de neige pas vraiment blanche. En bas à gauche de l’image on distingue un petit homme. Petit proportionnellement au glacier, et parce qu’il est photographié en plongée du haut d’une nacelle, comme toutes les autres vues de cette série. Il porte un chandail et un chapeau rouge, chaussures de montagne, gros sac à dos et… Une valise à roulettes. La composition pouvait rappeler Le voyageur contemplant une mer de nuage de Caspar David Friedrich mais la présence de ce voyageur-là apparaît comme un élément d’étrangeté dans le paysage. Sa valise à roulettes rappelle notre imaginaire romantique à la réalité contemporaine, au tourisme moderne et à la domestication des espaces naturels.

Saintes-Marie-de-la-mer, Le reculat (LD), Le petit Rhône, 2011
Saintes-Marie-de-la-mer, Le reculat (LD), Le petit Rhône, 2011 Crédits : Bertrand Stofleth

Manifestation de la nature et espaces domestiqués

Il va souvent en être ainsi dans cette série de photographies documentaire. L’homme, les voitures, les loisirs encadrés, le béton, les usines apparaissent au bord du fleuve, se confrontent à lui, nous rappellent que cette ligne d’eau que l’on perçoit comme une manifestation de la nature, un élément immuable, s’inscrit dans des territoires habités, aménagés, en constante évolution. Sur la dernière photo de la série, un verra une sorte de yacht gonflé de touristes. Le bateau approche la rive camarguaise du fleuve sur laquelle un cavalier dirige une manade. Les touristes semblent au spectacle, comme dans un safari fluvial. La scène, un peu grotesque, rappelle certains clichés de Martin Paar sur le tourisme de masse.

Bertrand Stofleth, qui est diplomé de l’école nationale supérieure de la photographie d’Arles, a travaillé pendant 7 ans sur ce projet photographique, de 2007 à 2014. De ce travail minutieux et étonnant ressort une réflexion sur la manière dont nous nous approprions les territoires qui bordent le fleuve. Nous les rêvons la plupart du temps sauvages, alors qu’ils sont souvent le siège, le laboratoire parfois des mutations industrielles, urbaines, ou encore sociétales du temps présent.

Rhodanie, de Bertrand Stofleth (Actes Sud 2015).

Exposition Rhodanie à la Galerie bleu du Ciel, à Lyon, jusqu’au 16 janvier 2016.

L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......