LE DIRECT

Star Wars, Le Réveil de la Force, et ses bandes annonces

3 min
À retrouver dans l'émission

Avant de sortir en France, ce mercredi 16 décembre, le 7ème volet de la saga « Star Wars » (« La Guerre des étoiles » en français) intitulé « Le Réveil de la force » est dévoilé ce soir en avant-première à Los Angeles avant de sortir sur les écrans américains vendredi 18 décembre. Sans rien dévoiler du synopsis de ce nouvel épisode réalisé par J.J. Abrams, les studios Disney ont attisé la curiosité, entretenu les spéculations et les attentes du public et des médias depuis plus d’un an en égrenant méthodiquement teasers et bandes annonces. Ces courtes vidéos savamment montées et rythmées par la célèbre musique de John Williams ont chaque fois fait l’objet d’articles dans les médias, et d’analyses de fans, parfois poussées… Reste à savoir si le film sera à la hauteur de l’excitation générée par ses bandes annonces.

<source type="image/webp" srcset="/img/_default.png"data-dejavu-srcset="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/fccec081-a1b3-11e5-8e9e-005056a87c89/838_affiche-star-wars.webp"class="dejavu"><img src="/img/_default.png" alt="Affiche du film "Le Réveil de la force" - Star Wars épisode 7" class="dejavu portrait" data-dejavu-src="https://cdn.radiofrance.fr/s3/cruiser-production/2015/12/fccec081-a1b3-11e5-8e9e-005056a87c89/838_affiche-star-wars.jpg" width="450" height="600"/>
Affiche du film "Le Réveil de la force" - Star Wars épisode 7 Crédits : J.J. Abrams

C’est ce soir qu’a lieu à Los Angeles l’avant-première du « Réveil de la force », le 7ème épisode réalisé par J.J. Abrams de la saga « Star Wars » créée par Georges Lucas. En France, le film sortira sur les écrans ce mercredi 16 décembre. Mais partout dans le monde, il fait parler de lui depuis des mois. Dans son édition de ce weekend, le journal « Le Monde » lui consacrait près de 6 pages. Six pages d’analyse, pour dire la puissance du marketing mis en place par Disney, pour raconter la frénésie des fans, et aussi pour retracer l’histoire d’un succès mondial apparu en 1977 « comme un fait d’armes des rebelles du Nouvel Hollywood contre l’establishment », dit le journaliste Thomas Sotinel.

Des bandes annonces, comme des shoots, pour nourrir l’excitation des fans et des journalistes

Sur l’intrigue, on ne sait que peu de choses. Ceci pour une raison simple, c’est que personne, aucun journaliste, aucun fan ne la connaît. Tout est sous contrôle des studios Disney, qui n’ont rien laissé filtrer en dehors des teasers et des bandes annonces distillées au compte gouttes depuis novembre 2014.

Ces montages d’images ultra brefs ont été vus près de 100 millions de fois sur le compte officiel de la franchise du film. Suivant les pays, les bandes annonces font l’objet de variantes, et grâce à internet elles se propagent dans le reste du monde pour alimenter encore et toujours les discussions, les spéculations, les frustrations et au final l’excitation des fans, et des journalistes. Car comme le souligne notre camarade Frédéric Martel interrogé par Le Monde , « ces bandes annonces deviennent des évènements à part entière, relayés par les médias comme une actualité culturelle ».

"Le Réveil de la force" - Star Wars épisode 7 (Faucon Millenium)
"Le Réveil de la force" - Star Wars épisode 7 (Faucon Millenium) Crédits : J.J. Abrams

Faucon Millenium, Stormtroopers et sabres lasers : stimulus de la nostalgie

L’efficacité de ces bandes annonces est redoutable. En 2’, elles font se télescoper : les nouveaux personnages courant comme des dératés dans les dunes de sables pour fuir des explosions des combats au sabre laser un magnifique plan de coucher de soleil jaune-orangé avec des navettes spatiales voguant majestueusement dans le ciel le vaisseau Faucon Millenium piloté par Han Solo et Chewbaca filant à toute allure dans l’espace, des armées de Stormtroopers, et la musique de John Williams bien sûr.

Ces bandes annonces capitalisent essentiellement sur la nostalgie. On ne saisit quasiment rien de l’intrigue du Réveil de la Force , mais on est instantanément plongé dans l’univers Star Wars, qui lui nous est familier.

Pour les fans, elles fonctionnement comme des shoots. Reste à savoir si le film de 2h15 ne va pas constituer l’overdose, ou pire, une déception. C’est l’hypothèse qu’envisage le journaliste-fan Forrest Wickman dans un article très drôle publié sur le site d’information Slate. Il raconte notamment qu’en 1999, au moment de la sortie de La Menace fantôme , 4ème volet de la saga, et alors qu’internet n’était pas encore aussi développé, des fans achetaient des billets de cinéma pour voir des films mais quittaient la salle avant même qu’ils ne commencent. Ils venaient uniquement pour voir la bande-annonce de Star Wars , qu’ils applaudissaient ! Ce qu’ils n’ont pas fait après avoir vu le film dans son intégralité.

"Le Réveil de la force" - Star Wars épisode 7
"Le Réveil de la force" - Star Wars épisode 7 Crédits : J.J. Abrams
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......