LE DIRECT

Emilio José : l’homme de 2015

6 min
À retrouver dans l'émission

sexo ecologia
sexo ecologia Crédits : Radio France

Sexo, Ecologia, Espiritualidade : sexe écologie et spiritualité, tout un programme composé par Emilio José, un chanteur originaire de Quins (village de Galice, au nord-ouest de l’Espagne, au dessus du Portugal).

Si vous avez l'impression qu'il y a quelque chose de brésilien dans la musique d’Emilio José, c’est sans doute parce qu’il chante en galicien, une langue étroitement apparentée au portugais. Et à l’écouter comme à le lire, il y a comme une entente naturelle avec les mots d’Emilio José dont le message pourrait s’apparenter à celui de Pierre Rabhi, je vous donne quelques titres : « Jovens agricultores », « Capitalismo verde » ou encore ceci : Manuel de lutte paysanne.

Je dois citer ici Antoine Beauchamp de l’équipe de la matinale, qui m’a fait découvrir Emilio José, me le présentant de la façon suivante : « Emilio chante en galicien et aime apparemment se promener dans les forêts, nu. Son premier disque sorti en 2009 « Chorando aprendese » était déjà un double album foutraque visiblement enregistré dans sa piaule et il y avait de très bonnes choses dessus. » Que dire ici à propos de ce triple album (salué par la critique et plusieurs sites espagnols comme un des grands disques de cette année 2015) : Agricultura Livre (Foehn Records) ? Qu’il surprend toujours et peut prendre tous les chemins possibles, y compris celui du rap low-fi (Xero (cocaina). Le verbe haut d’Emilio José sert une production aussi variée qu'abondante : dans ce triple album (presque 4 heures de musique) on trouve des chansons très courtes, sans ornementations particulière, d'autres comme la première, durent près de dix minutes avec un mélange très réussi d'amateurisme virtuose. Emilio José fait tout lui-même, textes et musiques, et le tour de force c'est que cette débauche de chansons ne signe pas un gaspillage ou un éparpillement : tout se tient, il est question d'amour, de capitalisme, de la beauté du monde et de ses nouveautés plus ou moins indispensables (chanson qui s'appelle WhatsApp, une autre Ryanair), il y en a même une qui s’étonne de l’existence de Kim Kardashian. Et nous de ce qu’Emilio n’ai pas déjà les honneurs qu’il mérite.

Extraits diffusés :

Sexo, Ecologia, Espiritualidade

Manual de luta campesina

Xero (cocaina)

Kim Kardashian

Agricultura Livre (Foehn Records, 2015)

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......