LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Drake - Views (Young Money)

Drake se mesure-t-il au nombre de Views ?

5 min
À retrouver dans l'émission

Le rappeur canadien signe un quatrième album plein d’emphase et de sincérité, où la souplesse vocale le dispute à l’économie de mots.

Drake - Views (Young Money)
Drake - Views (Young Money)

« Il m’a fallu briser le silence », précise Aubrey Drake Graham alias Drake au travers d’expressions empruntées au patois jamaïcain : « One Dance » où la recette du tube évident (se reporter au dossier dans Libération daté de samedi) basée sur un hit anglais des années 2000 (“Do You Mind” de Kyla) et marqué par la présence de Wizkid, nigérian plein de vocodeur.

La liste des répliques (et des réussites) de Drake s’allonge encore avec la sortie du nouvel album du Canadien : Views (sorti vendredi 29 avril dernier), où on le voit dans un photo montage HD assis au sommet de la tour CN à Toronto. Une image qui fait déjà l’objet d’un mème, reprise et détournée partout.

« Ne faites pas attention à ce que l'on écrit sur vous. Contentez-vous de le mesurer » comme disait Andy Warhol. Si Drake a parfaitement intégré l’art de la communication et du partage numérique à sa musique, cela ne l’empêche pas d’écrire des chansons formellement réussies comme « To Good » avec Rihanna, où elle et lui chantent tour à tour le même refrain, couple dans un dialogue de sourd « J’ai été impatient, mais je suis trop bon avec toi, tu prends mon amour pour acquis, et je ne le comprends pas » (traduction approximative)

« Turn my birthday into a lifestyle » (Pop Style)

Ou faire de son anniversaire un style de vie, ou plutôt une entreprise puisque sa marque de vêtement, son label OVO (October's Very Own) symbolisée par une chouette, rappelle qu'il est né un 24 du mois d'octobre 1986. À 29 ans les affaires vont bien pour Drake qui en une journée depuis vendredi dernier a vendu plus de 600 000 exemplaires de Views (démarrage plus fracassant que la Lemonade de Beyoncé 700 000 en une semaine). Réussite faite de revers qui n’interdit pas l’anxiété : Drake évoque régulièrement la trahison et quelques regrets aussi…Keep the Family Close (garder sa famille près de soi). Au fil des 20 titres de Views, Drake joue sur tous les tons entre franchise et braggadocio (le fait de se vanter, se glonfler, fanfaronner) brille surtout par une diction aux cadences multiples, un phrasé flexible dans le chant comme le rap. Il faut se pencher sur les paroles (via un site qui porte bien le nom de Genius, retranscription de toutes les paroles, avec analyse et explications de texte et de contexte : http://genius.com/albums/Drake/Views) Vous apprendrez à qui s’adresse probablement la chanson Hotline Bling, ses jeux de mots, ou comment la musique est construite sur une version de "Why Can't We Live Together" par Timmy Thomas. Pas un mot hélas sur l’emprunt plus qu’évident de l’œuvre de l’artiste contemporain James Turrel dans le clip signé Director X)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Paroles et échanges qui se font surtout par téléphone, pas seulement sur Hotline Bling, il est question de textos envoyés à toutes les Ex (U With Me?) des réponses que l'on attend sans patience, au sens profond que peuvent avoir trois points de suspension... comme en musique lorsqu'un refrain s'arrête.

extraits diffusés :

  • One Dance feat. Wizkid and Kyla
  • Pop Style
  • Keep the Family Close
  • Hotline Bling

Drake : Views (Young Money)

Drake - Views (Young Money)
Drake - Views (Young Money)
L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......