LE DIRECT
Opération Aphrodite (illustration René Brantonne)

Opération Aphrodite : collection particulière de Gérard Manset

5 min
À retrouver dans l'émission

L’auteur de chansons aussi culte que farouche, photographe et peintre à la fois publie un disque somme et décadent où se côtoient le texte de Pierre Louÿs et images de sciences-fiction.

Opération Aphrodite (illustration René Brantonne)
Opération Aphrodite (illustration René Brantonne)

Voyage, princesse endormie et servitude volontaire, vous vous trouvez à Landi Kotal, non seulement le point le plus élevé du Pakistan, et porte d’entrée à vers l’Afghanistan, mais aussi un western oriental, une chanson de rêve courtois imaginée au réveil par Gérard Manset dans son dernier album qui vient de paraître : Opération Aphrodite.

Comme toujours l’auteur de La Mort d’Orion, d’Animal on est mal (entre autres) contrôle à la fois les textes, la musique, le mixage et l’univers graphique : aux lectures de l’Aphrodite (vous entendiez au début la voix de la comédienne Chloé Stéphani qui récite tout au long du disque des extrait choisis du « roman de mœurs antiques » de Pierre Louÿs publié au Mercure de France en 1896) viennent se superposer les illustrations de science-fiction réalisées par René Brantonne (pour la collection Anticipation chez Fleuve Noir). D'un mauvais genre à l'autre, mêlant culture classique et samples, luth, violon et flûte de Kamel Labassi, Gérard Manset suit encore le sillon qui est le sien, celui de sa Collection particulière.

Au travers d’une diction monocorde qui peut pour certains évoquer Cabrel ou encore Bashung (qui a chanté d’ailleurs plusieurs textes de Gérard Manset dont « Comme un Lego ») la Collection particulière de Manset réunit depuis près d’un demi-siècle les happy fews : lecteurs de Stendhal et d’Honoré de Balzac (cité notamment au travers du Lys dans la vallée) figures d’innocence et figures divines, Orphée notamment mais aussi des jeux de mots un peu potaches (il fait même rimer Kouchner). On retrouve enfin surtout un goût de culture classique (grecque et romaine) ce qui n’empêche pas d’évoquer Lampedusa « mon frère, Terre éclatée, abandonnée Qui t’a vendue ? » dans un des grands gestes de l’album d’un rien de misanthropie et de culture pétrie : Comme un arbre ses fruits.

Extraits diffusés :

Landicotal

Ma Collection Particulière

Comme un arbre ses fruits

Opération Aphrodite (Parlophone - Warner Music)

Chroniques

8H45
4 min

La Vie numérique

Pourquoi n'enseigne-t-on pas l'histoire du numérique ?
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......