LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Gagner de l'argent sur Internet, et en payer le prix

3 min
À retrouver dans l'émission

A propos de "La sagesse de l'argent" de Pascal Bruckner

J'ai écouté attentivement Pascal Bruckner - et son discours sur la Sagesse de l'argent - et décidé de faire profiter l’humanité de mon savoir numérique afin de la guider vers la sagesse. J’ai donc tapé dans la barre de Google « gagner de l'argent sur Internet ».

Parmi les réponses, est apparu très haut un article de Topito, subtilement intitulé « TOP 50 des meilleurs sites pour gagner de l'argent sur Internet ».

Topito appartient à cette famille de sites qui font des listes et des classements (ce matin, vous trouverez par exemple sur Topito les 11 meilleures répliques de Jean-Pierre Marielle et le Top des objets que l’on vole dans les hôtels). Mystérieusement, ces sites connaissent un immense succès, qu’il faudrait analyser en profondeur. Revenons pour le moment à cette liste de conseils pour gagner de l'argent sur Internet (ou, pour être plus juste, grâce à Internet). Voici donc quelle serait votre vie, chers auditeurs en quête de sagesse, si vous suiviez l’ensemble de ces conseils

Pour tout achat, vous utiliseriez un comparateur de prix. Vous connaissez déjà ceux qui permettent de comparer les prix des billets d’avion (et dont vous savez à quel point ils sont flippants parce que les prix augmentent automatiquement au fur et à mesure des consultations à partir d'un même ordinateur). Vous connaissez peut-être les comparateurs des prix d’hôtels, mais sachez que grâce aux robots qui analysent en permanence les bases des données du web, il existe des comparatifs pour tout : toutes sortes d’objets, pour les banques, les assurances, les stations d'essence, les produits alimentaires. Bref, avant tout achat, vous vérifieriez où vous procurez le moins cher.

Par ailleurs, vous vous inscririez sur les sites dits de « cashback » qui permettent pour tout achat de produits répertoriés, d'être remboursé d'un très infime pourcentage de votre achat. Le système qui se cache derrière, c'est l'affiliation, c'est-à-dire des accords passés entre plateformes marchandes et sites partenaires. Des sortes de bons de réduction à l’ère numérique.

Mais ce principe de l'affiliation va au-delà, puisque vous pouvez aussi récupérer de l'argent sur des produits qui sont achetés par des internautes auxquels vous les recommandez. Vous devenez ainsi une sorte de VRP numérique qui récupère une marge par la recommandation. Ou une sorte de régie publicitaire qui n’a pas l’air d’en être.

Dans les moments creux de vos vies, au lieu de reposer après avoir travaillé toute la journée, livrez-vous à quelques activités peu prenantes et rétributrices. Allez sur des sites qui vous rémunèrent pour cliquer sur des publicités (et faire croire ainsi aux annonceurs que leurs bannières intéressent les internautes), sur d’autres qui vous paient pour répondre à des sondages en ligne ou vous faire client-cobaye pour des sites de e-commerce (belle mise en abyme qui consiste à vous faire payer pour faire semblant d'acheter). Et puis, surtout, dès que vous n’utilisez pas quelque chose, mettez-le en location : votre appartement quand vous découchez mais aussi, votre voiture, votre télé, vos meubles, votre vaisselle, quand vous partez en vacances. Revendez tout objet dont vous ne vous servez plus. Affichez de la publicité sur votre voiture. Rentabilisez tout temps mort : faites-vous taxi quand vous rentrez du boulot, cuisinez pour dix quand vous êtes seul et vendez le repas à des voisins pressés. Le week-end, louez-vous pour démanger des inconnus. Et la nuit, vous serez un tout petit peu plus riche. Peut-être plus sage. Mais vous rêverez sans doute de vous-mêmes, derrière un écran d'ordinateur devenu vitrine où l'on vous vend en parcelles, et cliquant sans même vous en apercevoir sur la fesse de votre amour endormi.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......