LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Charles Duvelle au Congo en 1966
Épisode 1 :

Charles Duvelle et le label Ocora

59 min
À retrouver dans l'émission

Portrait d'un explorateur au sens propre, un garçon qui avec une jeep et un Nagra a dès les années 60 fait connaître les musiques africaines traditionnelles en France puis dans le monde : il s'agit de Charles Duvelle, l'homme à l'origine des disques Ocora, disques encore produits chez Radio-France.

Des danseurs et des percutionnistes en Gambie en 1981
Des danseurs et des percutionnistes en Gambie en 1981 Crédits : Wolfgang Kaehler Copyright - Getty

Ocora, ou plutôt l'OCORA, pour Office de Coopération Radiophonique d'Outre-mer, n'est au départ pas du tout un label discographique, mais un département du Ministère de l'Outre-mer mis en place par le gouvernement français, et dirigé par Pierre Schaeffer, dans le but de ne pas perdre tout contrôle des États fraîchement décolonisés. Il s'agit officiellement, en cette fin des années 1950, de former dans l'Hexagone des journalistes ouest-africains aux métiers du journalisme et de l'audiovisuel, afin qu'ils puissent créer des stations de radios dans leurs pays respectifs. Officieusement, l'utilité de ces nouveaux médias est tristement politique : il faut contrer les ondes des puissants émetteurs de Radio Le Caire et de leur propagande tiers-mondiste soutenue par les Soviétiques. Après quelques années d'existence, Schaeffer laisse la place à Robert Pontillon, qui décide d'enrichir l'offre musicale des antennes africaines. Les références disponibles dans le fonds de l'Office ne suffisent pas, mais on y croise souvent un jeune compositeur, au départ venu pour se documenter sur les musiques africaines à la suite d'une commande pour une bande originale de film. Ce garçon nommé Charles Duvelle va donc être commissionné par Pontillon pour étoffer le catalogue, et pour cela, il va partir sur place afin de coordonner et réaliser des enregistrements ethnomusicologiques, avec l'aide des locaux formés par l'Ocora. C'est son histoire et ses bandes que nous allons aujourd'hui découvrir.

Pour aller plus loin, un article à lire sur l'histoire d'Ocora

Retrouvez certains des titres diffusés dans notre playlist à emporter :

Liste de l'intégralité des titres diffusés :

1. Musique Nago – "Sakara" (Musiques dahoméennes)
2. "Musique de Nasioi avec trompes et flûtes de Pan" (Papua New Guinea : Manus Bougainville)
3. "Musique Tamachek" (Rythmes et chants du Niger)
4. "Congonossou : Sistre Krinhdié, chœur d'hommes et tambours" (Côte d'Ivoire : Musique Baoulé
5. Musique Somba – "Tipenti" (Musiques Dahoméennes)
6. "Récit chanté Massa" (Anthologie de la musique du Tchad)
7."Berceuse Ba-Lari" (Musique Kongo: Ba-Bembé, Ba-Congo, Ba-Congo-Nséké, Ba-Lari)
8.« Akazehe par une jeune fille » (Musiques du Burundi)
9.« Akazehe par deux jeunes filles » (Musique du Burundi)
10.Burundi Stepheïnson Black – « Burundi Black »
11.« Chant de mariage Ghimira pour deux hommes acapella » (Éthiopie : Musiques vocales et instrumentales)
12.« Musique sidamo pour homme soliste et choeur d'hommes a cappella » (Éthiopie : Musiques vocales et instrumentales)
13.« Chant avec battements de mains » (Écosse : musique celtique des Îles Hébrides
14.« Chant   pour le foulage du tissu » (Écosse : musique celtique des Îles   Hébrides)
15.« Villansico » (Musique du Pérou : Paucartambo, indiens q'eros)
16.« Chant samisi pour veillée mortuaire » (Papua New Guinea : Manus   Bougainville)
17.« Chants   des pêcheurs de perles Muharraq » (Bahreïn Et Shardja - Pêcheurs de   Perles et Musiciens du Golfe Persique)
18. Fela Kuti – « I No Get Eye For Back »
19. « Mendzang Me Biang » (Xylophones Fang)
20. Peter Gabriel – « Passion (Theme) »   Orchestre Tout-Puissant Likembé Konono N°1 – « Mungua-Muanga » (Zaïre : Musiques urbaines à Kinshasa)
21. « Sama archaïque des faqirat aliwiya » (Soufis Algérie : Mostaganem – Tariqat Alawiya
22. Habesha 2000 Band – « Habesha traditional 1 » (_Staring Into The Sun - Ethiopian Tribal Music – _Sublime Frequencies)
23. « Sontawmying (Playboy Thein Than) » (Radio Myanmar – Sublime Frequencies)
24. « Chant Funèbre Masango » (Musiques du Gabon)

Avec la collaboration de Hugo Jacquemin

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......