LE DIRECT
Live des Rolling Stones (Bruxelles, 6 mai 1976)
Épisode 2 :

Woodstock, et le live devient légende

58 min
À retrouver dans l'émission

La première édition du festival de Woodstock eut lieu du 15 au 18 août 1969. Prévu pour accueillir quelques 50 000 spectateurs, il vit s'amasser un demi-million de vies enfiévrées par l'énergie formidable de la succession des concerts. Un épisode charnière de l'histoire pour comprendre le Live.

Concert du groupe Santana lors du festival de Woodstock le 16 août 1969
Concert du groupe Santana lors du festival de Woodstock le 16 août 1969 Crédits : Bill Eppridge - Getty

Qu’est-ce qui a survécu à l’imaginaire de Woodstock ? Des pubs parues dans le New York Times promettaient un rêve : des hectares de nature et des heures de musique sans gratte-ciel à l’horizon… Il y a eu la boue, le LSD, les décibels, l’utopie. Et Woodstock est devenu une légende estivale. 

Comment ce festival résonne encore dans l’Amérique qui se rassemble et chante dans les rues en 2020 ?

1969 : le premier homme sur la Lune ou la montée aux cieux du festival de Woodstock

La première édition eut lieu au mois d'août 1969 pour un week-end de quatre jours. Début le vendredi 15 août pour une Assomption post 68 dans les règles de l'insouciance ! Le festival aurait dû prendre fin le dimanche 17, mais la liesse du demi-million de personnes réunies - contre les 50 000 prévues initialement - eut besoin d'un jour supplémentaire pour se désamorcer et quitter les lieux. C'était ce qu'il fallait pour célébrer la vie à travers la ferveur de la musique, qui inspire nos pensées et anime nos corps.

On se laissera donc porter pour ce deuxième épisode par la musique et les sons qui ont rythmé la fin des années 1960.

La playlist des titres entendus

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Des films à (re)voir

  • Easy rider, réalisé par Dennis Hopper en 1969.
  • Woodstock, réalisé par Michael Wadleigh en 1970.

Woodstock est bien un éternel été !

L'été dernier, en 2019 donc, Elodie Maillot a consacré sa "Série musicale" au célèbre festival :

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......