LE DIRECT
Un Space Invader rue Emile Durkheim dans le 13ème arrt de Paris. (le 15 janvier 2005)

Durkheim à la fin de sa vie "Je reviens à la philosophie et je n'ai peut-être toujours fait que de la philosophie"

29 min
À retrouver dans l'émission

2008 |A l'occasion de la parution de la première biographie en France d'Emile Durkheim, "La Suite dans les idées" reçoit son biographe Marcel Fournier et le sociologue Serge Paugam, qui a préfacé la réédition de l'ouvrage de référence de Durkheim, "De la division du travail social".

Un Space Invader rue Emile Durkheim dans le 13ème arrt de Paris. (le 15 janvier 2005)
Un Space Invader rue Emile Durkheim dans le 13ème arrt de Paris. (le 15 janvier 2005) Crédits : Enzbang via Flickr C.C

Considéré comme l'un des pères fondateurs de la sociologie avec Karl Marx et Max Weber, Durkheim est méconnu en France et peu enseigné. Rejeté de son vivant par ses pairs, en décalage par rapport au climat intellectuel de son époque, souvent associé au conservatisme et au positivisme, Durkheim a néanmoins produit une œuvre majeure qui sert de référence encore aujourd'hui, et reste incontournable pour tous les étudiants de la discipline.

Marcel Fournier entreprend dans cette magistrale biographie de réhabiliter le sociologue en double rupture, avec sa famille juive d'une part, avec l'économie politique qu'il a longtemps étudiée d'autre part. Comment sortir du malaise moral? Qu'est-ce qui tient une société ensemble?, telles ont été les grandes questions de Durkheim tout au long de sa vie. Pour lui, la réponse était contenue dans le travail, seul vrai créateur de lien social. A l'heure où l'on s'interroge sur les liens entre libéralisme et socialisme, il est urgent de relire l’œuvre de ce grand sociologue, dont la thèse sur la division du travail social reste d'une grande actualité.

Écouter
50 min
"La suite dans les idées" du 17/06/2008 avec Marcel Fournier pour sa biographie sur Emile Durkheim sur France Culture.

Au micro de Sylvain Bourmeau, Marcel Fournier tente d’expliquer le peu d'engouement en France à l'égard de la figure de Durkheim avant de retracer les grandes périodes de sa vie et de montrer son abnégation pour la discipline sociologique. Le sociologue a un rôle "d'éducateur" selon Durkheim.

La psychologie est aussi une discipline qui préoccupe Durkheim. Si on regarde "L'année sociologique", il va s'intéresser aux travaux de Charcot, l'hypnotisme, l'hystérie, le somnambulisme, toutes ces questions-là on les trouve, tout ce qui préoccupait les gens de sa génération on les retrouve. On pourrait dire finalement que au lieu d'aller chercher dans les soubassements de l'individu l'explication des comportements, il va aller du côté des soubassements de la société pour comprendre ce qui se passe dans les comportements des individus.(Marcel Fournier)

"Pour Durkheim, le grand problème de la société contemporaine c'était ce qu'il appelait le malaise moral" et la philosophie chez Durkheim a été l'une des portes d'entrée pour comprendre ce malaise d'après son biographe. Le rapport entre ces deux disciplines n'est "pas si simple, pas si évident" .

Serge Paugam insiste sur la "détresse" présente chez Durkheim, sur "son côté neurasthénique qui a joué quand même beaucoup" notamment dans son intérêt pour le suicide et la recherche de ses causes "non pas dans la personnalité individuelle mais dans le fonctionnement social". Puis il présente le travail fondamental de Durkheim sur la solidarité pour que notre société moderne puisse tenir, c'est la doctrine du "solidarisme".

Il [Durkheim] arrive à la conclusion que c'est le travail qui est le cœur de la vie de nos sociétés contemporaines et s'il faut recréer finalement des mécanismes de solidarité, recréer un lien social, c'est à partir du milieu du travail. D'où cette importance accordée au rôle des syndicats et surtout des corporations professionnelles. Donc il ne pense pas nécessairement à l'état en tant que tel. (Marcel Fournier)

En fin d'émission, les invités débattent de l'héritage de Durkheim. "Plus je lis Durkheim, plus je trouve que l'on peut en tirer beaucoup" considère Serge Paugam tandis que Marcel Fournier estime qu' "il y a des intérêts différents selon les périodes" .

Bibliographie

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......