LE DIRECT
André Malraux en 1933

Écrivains et politique : du prophétisme à l'expertise

44 min
À retrouver dans l'émission

A mesure de l'autonomisation progressive des champs littéraires et politiques, les relations des écrivains à la politique se sont profondément transformées au cours du XXe siècle. Dans une passionnante enquête, la sociologue Gisèle Sapiro analyse ces évolutions.

André Malraux en 1933
André Malraux en 1933 Crédits : Agence de presse Meurisse

Les récentes polémiques sur la commémoration du centenaire de Maurras ou  la réédition des pamphlets de Céline nous ont offert, s'il en était besoin, une nouvelle occasion de vérifier combien littérature et politique ont eu partie liée au cours du XXe siècle mais également, du fait même de l'écho et de la vigueur des débats récents, combien ces relations demeuraient aujourd'hui aussi fortes que controversées.En cette rentrée littéraire paraissent nombre de textes littéraires qui entretiennent un rapport plus ou moins étroit à la politique, à commencer par le magistral Utopie de Pierre Guyotat. Mais en cette rentrée parait aussi un livre très original sur les écrivains et la politique en France, un ouvrage à mille lieues des sempiternelles histoires des intellectuels qui fleurissent régulièrement. Il est signé de la sociologue Gisèle Sapiro, cette semaine l'invitée de La Suite dans les Idées, et rejointe en seconde partie par l'écrivaine Gwenaelle Aubry, qui fait paraître La Folie Elisa, un roman admirablement construit et qui sait faire place de manière originale aux questions politiques les plus urgentes.  

Intervenants
  • sociologue, directrice de recherche au CNRS et directrice d'études à l'EHESS.
  • romancière, philosophe, chercheuse au CNRS
  • Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......