LE DIRECT
Image du jeu vidéo Injustice

Figures de l'injustice

29 min
À retrouver dans l'émission

Confrontés au Mal, les philosophes contemporains détournent-ils trop souvent le regard, à la différence de leurs aînés et au risque de perdre tout réalisme politique ?

Image du jeu vidéo Injustice
Image du jeu vidéo Injustice

Très longtemps les philosophes ont inventé ce que Gilles Deleuze appelle des personnages conceptuels, des personnages fictifs qu'ils mettent en scène dans des dialogues avec d'autres mais le plus souvent avec le philosophe lui-même. Ces personnages ont notamment permis, depuis Platon et jusqu'à Sade au moins, de tester la validité de théories de la justice qui ne pouvaient produire toutes les forces que face à ces figures incarnées du mal. Dans un essai original, Eloges de l'injustice, Céline Spector revient sur ces insensés qui osent défendre l'injustice, tenter de déstabiliser les philosophes. Elle s'interroge aussi sur la disparition dans la philosophie contemporaine de telles figures et, plus encore, sur les effets d'une telle disparition. La philosophie détournerait-elle trop le regard du mal, au risque de ne plus saisir notre monde ? Sylvain Bourmeau

Céline Spector, professeure de philosophie à l'Université Paris-Sorbonne
Céline Spector, professeure de philosophie à l'Université Paris-Sorbonne Crédits : Sylvain Bourmeau - Radio France
Intervenants
  • philosophe, professeure à l’UFR de Philosophie de Sorbonne Université, membre honoraire de l'Institut Universitaire de France
  • Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......