LE DIRECT

La naissance des Sciences Sociales : comprendre autrement la modernité

29 min
À retrouver dans l'émission

Bruno Karsenti est l'invité de "La suite dans les Idées ".Il est Philosophe et sociologue et Directeur d'études à l'EHESS. Ses travaux se situent au croisement de la philosophie politique et des sciences sociales. Ses études portent en particulier sur Emile Durkheim, Marcel Mauss, Auguste Comte..Il évoque son dernier livre qui paraîtra le 21 février dans la collection NRF Essais chez Gallimard sous le titre "D'une philosophie à l'autre : Les sciences sociales et la politique des Modernes". Dans cet essai il explique qu'à l'origine, avec Socrate, la philosophie est une forme singulière de discours par lequel, selon les termes de Max Weber, on "coince quelqu'un dans un étau logique" (Acte politique de résistance à un certain dévoiement de la parole publique et politique). .Or, avec l'émergence des sciences sociales au 19ème siècle, la situation change du tout au tout. La sociologie et les autres sciences sociales s'emparent, à l'âge démocratique, de la connaissance relative au gouvernement des hommes, aux groupements qu'ils forment, aux liens qui les rassemblent, aux régimes de pensée et d'action qu'on peut y rattacher.Avec la naissance des sciences sociales, c'est une sorte de "révolution" qui s'instaure, et c'est à l'articulation des ces disciplines que la philosophie doit se déployer. C'est la thèse que Bruno Karsenti démontre dans cet essai : Comment la naissance des sciences sociales permet de mieux comprendre la modernité. C'est ce passage d 'une philosophie à l'autre. .dont il est question.

Livre de Bruno Karsenti
Livre de Bruno Karsenti
Bruno Karsenti
Bruno Karsenti Crédits : Geneviève Méric - Radio France
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......