LE DIRECT
Manifestation contre les violences policières à Sacramento, septembre 2015

Los Angeles, laboratoire d’une renaissance politique

29 min
À retrouver dans l'émission

Aux antipodes d'un mouvement utopiste comme Nuit Debout, depuis vingt ans des associations pragmatistes réinventent modestement mais efficacement la politique à Los Angeles.

Manifestation contre les violences policières à Sacramento, septembre 2015
Manifestation contre les violences policières à Sacramento, septembre 2015 Crédits : Julien Talpin

Communautariste ! Le mot relève quasiment de l’injure dans le vocabulaire politique de notre si fière d’elle-même République. Communautarisme, comme le nom d’une maladie exotique, importée des Etats-Unis, where else ? Sauf que. Sauf que la réalité du communautarisme américain n’a que peu de choses à voir avec l’épouvantail que se plait à mettre en Une une certaine presse bleu blanc rouge à l’effigie d’une Marianne mythologique et droite dans ses bottes. Cette réalité du communautarisme américain mérite mieux que ces caricatures façon Causeur toujours. Elle mérite pour commencer une enquête sérieuse. C’est précisément ce à quoi s’est attelé le politiste Julien Talpin à Los Angeles, une ville dont l’image demeure, ici en France, fortement marquée par les émeutes de 1992 alors qu’elle apparaît depuis, notamment grâce au community organizing, s’être affirmée comme le plus inventif des laboratoires d’une forme de renaissance du politique. Sylvain Bourmeau

Intervenants
  • Sociologue, chargé de recherche CNRS, directeur adjoint du CERAPS (Lille 2)
  • Journaliste, professeur associé à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales et directeur du journal AOC et producteur de l'émission "La Suite dans les idées" sur France Culture
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......