LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Daniel Buren, « Couleurs superposées », performance in situ / travail in situ, durée 60 minutes, 1982-2009, Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Metz.

Pour un savoir de l’art

28 min
À retrouver dans l'émission

A partir surtout des années 60, tentant de reprendre le contrôle de l'interprétation de leur travail aux critiques, de plus en plus d'artistes se sont mis à écrire, en marge de leur production plastique. Dans un essai original, Sally Bonn souligne la spécificité de ce mode de connaissance.

Daniel Buren, « Couleurs superposées », performance in situ / travail in situ, durée 60 minutes, 1982-2009, Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Metz.
Daniel Buren, « Couleurs superposées », performance in situ / travail in situ, durée 60 minutes, 1982-2009, Opéra-Théâtre de Metz Métropole, Metz. Crédits : Daniel Buren/ADAGP- Site Monumenta Ministère de la Culture

Le grand philosophe américain Arthur Danto a, parmi les premiers, dès les années 60, identifié un « tournant linguistique de l’art », observant sur la scène artistique contemporaine un phénomène à certains égards comparable à celui qui agitait les sciences humaines et sociales, le fameux linguistic turn. De nombreux artistes ont accordé depuis ce moment-là en particulier, notamment ceux de l’art conceptuel mais pas seulement, une place centrale au langage dans leur œuvres. Mais s’arrêter à la présence des mots au cœur des œuvres au sens classique serait une erreur nous prévient Sally Bonn dans un essai important qui parait ce printemps. Les œuvres en effet ne peuvent plus se laisser réduire aux artefacts, aux objets d’art mis en vente sur un marché ou exposés dans les galeries et les musées, les œuvres comprennent désormais, pour beaucoup d’artistes au moins, les textes que ceux-ci sont amenés à écrire, produisant ainsi un savoir spécifique de l’art, différent de celui des critiques, des historiens ou des philosophes. Sylvain Bourmeau

Sally Bonn, maître de conférence en esthétique à l'Université d'Amiens
Sally Bonn, maître de conférence en esthétique à l'Université d'Amiens Crédits : Sylvain Bourmeau - Radio France

Bibliographie

Intervenants
  • Auteure, critique et Maître de conférence en esthétique à l'Université d'Amiens
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......