LE DIRECT

Quand le capitalisme vit à crédit

29 min
À retrouver dans l'émission

Le capitalisme (suite).. avec le sociologue et économiste allemand, Wolfgang Streeck, de passage à Paris, à propos de son essai :

- Du temps acheté : la crise sans cesse ajournée du capitalisme démocratique (Gallimard NRF, Essais - 9 octobre 2014),

Wolfgang Streeck
Wolfgang Streeck Crédits : SB - Radio France

Dans son livre Wolfgang Streeck analyse la crise de 2008 comme un moment de l'évolution de l'économie capitaliste depuis 1945 . A l'Etat fiscal classique succède, dans les années 1970, l'Etat débiteur, qui maintient une forme de croissance par des emprunts publics et des crédits privés. L'Etat de la consolidation vise aujourd'hui à se délester de ses fonctions régaliennes au profit d'institutions telles l'euro ou la BCE.Aujourd'hui, nous vivons dans l'État de consolidation - celui qui fait payer aux citoyens le service de la dette par des réformes de structure visant à se délester de ses fonctions régaliennes et de certaines missions de service public au profit d'institutions hors de portée des représentations démocratiques nationales : l'euro et la Banque centrale européenne en sont deux exemples avérés.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......