LE DIRECT
Si l'écran de cinéma pourrait s'éclaircir avec les annonces du Président, le chemin pour y mener demeure sombre et incertain

Cinéma : les salles dans le clair-obscur

2 min
À retrouver dans l'émission

C’est un matin fébrile pour le monde de la culture, dans l’attente des annonces du président Emmanuel Macron. Questions et inquiétudes se bousculent. Quel sera entre outre scénario de réouverture ?

Si l'écran de cinéma pourrait s'éclaircir avec les annonces du Président, le chemin pour y mener demeure sombre et incertain
Si l'écran de cinéma pourrait s'éclaircir avec les annonces du Président, le chemin pour y mener demeure sombre et incertain Crédits : Michael Duva - Getty

Il y aura une première réévaluation « fin mai début juin » a annoncé le premier ministre à propos du déconfinement, est-ce à dire, pour les lieux culturels, qu’aucune esquisse de calendrier ne sera donnée aujourd’hui ? Peut-être.

En saura-t-on plus sur les conditions de création en elles-mêmes (des tournages de films aux répétitions de spectacles) ? Quels seront les plans de soutien à un secteur en état d’urgence ? Rien ne sert de pronostiquer.

Le cinéma n’échappera pas à des conditions sanitaires aménagées lors de sa réouverture 

Aujourd’hui 8ème mercredi consécutif de « non sortie » des films en salles, et si nous demandions non pas seulement quand les cinémas rouvriront mais comment ?

La date de début juillet est encore très conditionnelle, une chose est sûre, les cinémas se retrouveront quelque part entre la réouverture des cafés/restaurants, et l’autorisation des grandes manifestations collectives.

Quant aux conditions d’un point de vue sanitaire, un certain nombre de modalités ont déjà pu être définies par les exploitants : une jauge réduite avec un siège sur deux ou un rang sur deux, le port du masque, la désinfection et la ventilation des salles entre chaque séance, mais aussi l’espacement des séances.

Concernant les impératifs économiques de cette réouverture il sera nécessaire de fixer une date trois ou quatre semaines à l’avance, et de rouvrir partout en même temps sur le territoire pour que les films puissent correctement être distribués.

Un cinéma à la croisée des chemins ? 

Telles sont les données disons objectives. Reste les appréciations plus subjectives. Les salles de cinéma, sont aussi à la croisée des chemins, et l’urgence de la reprise de l’activité ne doit pas empêcher une réflexion plus profonde sur leur avenir. Voilà ma théorie.

Comme le résumait le producteur et distributeur indépendant Vincent Maraval dans une interview « le risque aujourd’hui ce n’est pas que le consommateur choisisse de rester de chez lui plutôt que de sortir – il n’en peut plus de rester chez lui – c’est que le créateur ne se retrouve plus artistiquement dans la sortie en salles ». Aujourd’hui les conditions d’exploitation amènent des déceptions quasi systématiques en termes de chiffres le jour de la sortie, accompagnées souvent d’un retrait du film une semaine après son arrivée sur les écrans. Tout cela a tendance à accélérer le départ de certains grands auteurs vers l’économie des plateformes. Lesquelles sont accusées de prendre le pas sur l’expérience en salle etc etc. La boucle tourne toute seule.

A court terme, il faudrait donc envisager, un accompagnement des distributeurs indépendant par L’État et le CNC, car ce sont eux et pas les blockbusters au calendrier le plus souvent décalé, qui prendront le plus de risques dans cette première phase de dé-confinement des salles.

A long terme, c’est tout l’écosystème d’exploitation, de financement (notamment par les chaînes de télévision) mais aussi d’encadrement et de complémentarités entre diffuseurs physiques et numériques qui nécessite d’être repensé. Pour le dire plus prosaïquement, gare aux pansements sur les jambes de bois.

par Mathilde Serrell 

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  

Chroniques

8H54
5 min

Radiographies du coronavirus, la chronique

Les animaux et le Covid
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......