LE DIRECT

LA VIGNETTE : Elisabeth Brillet, céramiste

4 min
À retrouver dans l'émission

*Exposition « Le retour au livre »du 20 mai au 18 juin 2011 à la galerie Collection (4 rue de Thorigny, Paris 3ème). Carte blanche à la céramiste Elisabeth Brillet** Photo : © Sophie Tramier

" Le retour au Livre "
" Le retour au Livre "
Pour l’occasion, cette céramiste au parcours atypique expose une série d’oeuvres inspirées de la parole poétique d’Edmond Jabès. « Pareil à celui de la rose, perdant son premier pétale, qui dira comment un si faible tremblement a pu survivre au livre ? Le livre ne dit que ce frisson ». Sur les traces du poète Edmond Jabès (1912, Caire - 1991, Paris) Elisabeth Brillet a rouvert le livre des Psaumes dont les légendes, les mythes mais aussi la poésie l’invitent à chanter le mystère et la fragilité de la vie. Installée au coeur de la galerie, la pièce maîtresse de l’exposition, Silence des Psaumes, en dit long sur ce projet. Cette installation en acier et porcelaine cache en son sein l’intégralité du livre des Psaumes, estampés sur des feuilles de porcelaine. En écho à cette pièce centrale, des sculptures, plus petites, dévoilent des extraits de ce texte. Posées sur des socles, elles sont constituées de deux stèles en grès qui enserrent des feuilles de porcelaine blanches ou estampées. Elisabeth Brillet nous invite ainsi à d’innombrables lectures et d’infinies interprétations du livre. Ces oeuvres s’inscrivent dans la démarche d’Elisabeth Brillet dont la quête, éthique et poétique, cherche à réconcilier le réel de la vie et de l’homme avec la poésie. Ces sculptures sont ainsi de véritables poésies de terre, d’eau, d’air et de feu qui proposent un nouveau langage. C’est avec ce fil conducteur qu’elle travaille le symbole et recherche la complémentarité du géométrique et de l’organique en s’appuyant sur le nombre d’or. Historienne de la Chine, elle s’est d’abord tournée vers la recherche et l’enseignement. Ce n’est qu’en 2003 qu’elle a décidé de quitter progressivement sa chaire de sinologie pour se consacrer à la terre. « J’ai troqué les mots contre de la terre et m’efforce par la sculpture de repousser les limites du langage ». La terre lui permet une autre écriture qui résonne en écho avec celui des vers. L’exposition « Le retour au livre »* nous invite tout à la fois à découvrir le travail très abouti d’Elisabeth Brillet, écouter la parole poétique du livre et déchiffrer ce nouveau langage, cette poésiesculptée.* Le titre de l’exposition fait référence à l’oeuvre Le Retour au livre d’Edmond Jabès.
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......