LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

LA VIGNETTE : Radhouane El Meddeb, chorégraphe

5 min
À retrouver dans l'émission

"24h en Tunisie", Antenne spéciale en continu avec les Tunisiens, ce vendredi 21 janvier 2011 à partir de 6h pour écouter et entendre, apprendre et comprendre, voir et regarder la Tunisie d’aujourd’hui et de demain sur France Culture et franceculture.com

Dans le cadre de cette journée spéciale, Aude Lavigne vous invite à rencontrer Radhouane El Meddeb, jeune chorégraphe tunisien.

Radhouane El Meddeb
Radhouane El Meddeb
Radhouane El Meddeb ©DR *** Photo extraite du site de ** Radhouane El Meddeb et de sa compagnie "[La Compagnie de soi"](http://www.lacompagniedesoi.com/) Son actualité : une tournée avec ["Ce que nous sommes"](http://www.lacompagniedesoi.com/navigation/actualites/) : "Cinq personnages, individus, particules élémentaires d’un tout que l’on peine à voir. Ils sont réunis par un événement : nos funérailles ? Mis en communion, mais séparés. Chacun, ici, est le miroir de l’autre, son manque et sa fièvre. Chacun déforme son prochain, mais sans l’atteindre, rejoignant toujours par accident le commun d’un chœur brisé, mais sans y prendre garde. Les rencontres sont provisoires, les étreintes inquiètes, thaumaturgiques. La fragilité de ce qui lie ces monades affleure autour d’un geste, d’une main, esquissant un compagnonnage désiré. Êtres pour la consolation, mais une consolation qui reste un simulacre, une ré-union éphémère. Le nous, dès lors, est une somme ruinée de je(s) qui aspirent à l’harmonie sans y accéder. Ils s’engagent dans des rituels, dans le vertige de rites inventés : rondes, transes, impossibles pardons. Ce sont des trajectoires brisées, une errance à la recherche d’un ensemble, en quête de tendresse, contre la solitude. A travers les débris de ce nous, dans le geste isolé de chaque corps, le trait d’union des êtres et des choses est sans cesse questionné. Qu’est-ce qui tisse, compose et décompose notre société ? Destin(s) collectif(s), parcours fragmentés. Dans « Ce que nous sommes», le commun de l’humanité fuit, échappe à sa re-composition. Il survient par hasard, puis disparaît." (**Conception et chorégraphie** Radhouane El Meddeb -** Créée avec** Alice Daquet, Margot Dorléans, Anne Foucher, Olivier Balzarini, Christian Ben Aïm -** Musique ** Sir Alice accompagnée de Gaspar Claus (violoncelle) -** Texte ** Camille de Toledo -** Scénographie ** Annie Tolleter -** Lumières** Xavier Lazarini -** Costumes** Johanna Lavorel...)
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......