LE DIRECT

Cuve et couvercle du sarcophage de Djedhor

3 min
À retrouver dans l'émission

Ce sarcophage a été acquis par Champollion, en septembre 1829, ainsi qu’il le raconte dans une lettre à son frère écrite "sur le Nil, près d’Antinoé", où l’on sent transparaître tout son amour pour l’art égyptien : "J’ai acquis au Caire, de Mahmoud-Bey le Kihaïa – toujours sur mes économies et propres fonds –, le plus beau des sarcophages présents, passés et futurs. Il est couvert intérieurement et extérieurement de bas-reliefs ou plutôt de camées travaillés avec une perfection et une finesse inimaginables. […] Le couvercle porte, en demi-relief, une figure de femme en sculpture admirable. […] Cela devait de droit revenir à Paris : c’est un cadeau que je fais au Louvre, où ils [le sarcophage et son couvercle] resteront en souvenir de moi."

Couvercle du Sarcophage de Djedhor
Couvercle du Sarcophage de Djedhor Crédits : Radio France

Cuve et couvercle du sarcophage de Djedhor. Saqqara, époque ptolémaïque, IVe siècle av. J.-C. Grauwake. L. 266 l. 74 Ép. 44 cm. Département des Antiquités égyptiennes, N 345-D 9.

Sarcophage de Djedhor
Sarcophage de Djedhor Crédits : Radio France

Bibliographie :

  • Daniel Soulié, L’Égypte est au Louvre , Paris, musée du Louvre éditions/ Somogy éditions d’art, 2007.

  • Olivier Perdu (dir.), Les Statues privées de la fin de l’Égypte pharaonique, 1069 av. J.-C – 395 apr. J.-C vol. 1 : Hommes , Paris, musée du Louvre éditions/ Éditions Khéops, 2011.

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......