LE DIRECT
Emmanuelle Bercot et Claire Denis lors de l'annonce du César de la meilleure réalisation, attribué à Roman Polanski, 28 février 2020 à la Salle Pleyel, Paris.

De la cérémonie mouvementée des Césars au lancement de la plateforme de streaming Salto : l'actualité de Soft Power

30 min

CINÉMA | Controverse pour le César de la meilleure réalisation et le film "J'accuse" de Roman Polanski. NUMÉRIQUE | L'arrivée en juin 2020 de Salto, plateforme de streaming à la française. MÉDIAS | Le Nouveau Magazine Littéraire et Les Cahiers du cinéma en difficultés.

Emmanuelle Bercot et Claire Denis lors de l'annonce du César de la meilleure réalisation, attribué à Roman Polanski, 28 février 2020 à la Salle Pleyel, Paris.
Emmanuelle Bercot et Claire Denis lors de l'annonce du César de la meilleure réalisation, attribué à Roman Polanski, 28 février 2020 à la Salle Pleyel, Paris. Crédits : BERTRAND GUAY - AFP

Controverse aux Césars : l'affaire Polanski

4 300 professionnels du cinéma ont choisi de récompenser les films cette année aux Césars. Parmi eux, 81% ont pris part au vote selon le JDD. Les deux Césars les plus prestigieux, meilleur film et meilleur réalisateur, sont allés au film Les Misérables de Ladj Ly et au réalisateur Roman Polanski pour J'accuse (toute l'équipe du film était par ailleurs absente lors de la cérémonie).

Une majorité des 4 300 votants ont donc voulu, sans ambiguïté, récompenser Polanski pour faire passer un message clair : nous jugeons l’art, nous jugeons un film, nous ne sommes pas des juges de la morale d’un homme (et c’est à la justice de le faire, pas au monde de l’art).

Ce débat montre une profonde division du cinéma français (en témoigne le départ spectaculaire de l'actrice Adèle Haenel en pleine cérémonie), et pour une part de l’opinion, même si les professionnels du cinéma semblent avoir voulu faire passer un message fort par leur vote très majoritaire, véritable 49.3 du cinéma : un choix clair en faveur de l’art et de l’artiste, quel qu’il soit.

Lancement de Salto, plateforme de streaming à la française

La plateforme Salto, qui réunit TF1, M6 et France Télévisions, va offrir un service de vidéo à la demande et sera disponible à partir de juin 2020. Contrairement à Netflix qui met essentiellement en avant des contenus américains, Salto va privilégier des contenus français et européens. La plateforme va aussi faire l'acquisition de films et séries peu présents dans l'offre audiovisuelle actuelle, notamment dans les domaines de la science-fiction et de l'horreur, mais aussi participer à la création de contenus français.

Une des particularités de la plateforme par rapport à ses concurrentes, est de proposer la télévision live des chaînes partenaires ainsi que le service de replay. Quel avenir pour Salto dans un contexte de concurrence toujours plus forte entre les plateformes ?

Brèves d'actualités

  • Jack Dorsey, PDG de Twitter sur la sellette : il est contesté par le fonds d'investissement Eliott
  • Le Nouveau Magazine Littéraire et Les Cahiers du cinéma en difficultés
  • EuropaCorp, la société de Luc Besson, passe sous pavillon américain

POUR ALLER PLUS LOIN

LES RÉSEAUX SOCIAUX Suivez Soft Power sur les réseaux sociaux pour ne rater aucun podcast mais aussi voir les photos, les vidéos et la playlist de l'émission : Instagram | Twitter | Facebook | LinkedIn | Spotify

L’ACTUALITÉ DE SOFT POWER Pour tout comprendre à l’actualité du numérique, lisez notre Alphabet numérique et notre guide des 44 intellectuels pour penser le numérique. Et pour en savoir plus sur la pensée de l'écologie, nous avons créé notre bibliothèque idéale des penseurs de l'écologie.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......