LE DIRECT
Albert Marcoeur et le quatuor Béla « Si oui, oui Sinon, non » (Béla label et le label Frères)

Albert Marcoeur et le Quatuor Béla : Si oui, oui, Sinon, non

6 min
À retrouver dans l'émission

Figure d’une musique libre entre jazz, rock et jeux d’écritures, Albert Marcoeur poursuit sa collaboration avec le singulier Quatuor Béla. Oui, Oui

Albert Marcoeur et le quatuor Béla « Si oui, oui Sinon, non » (Béla label et le label Frères)
Albert Marcoeur et le quatuor Béla « Si oui, oui Sinon, non » (Béla label et le label Frères) Crédits : image : Plonk et Replonk

« Des pirouettes pour des prunes » ou le catalogue des formules toutes faites par Albert Marcoeur. Vous écoutez l’entrée en matière d’un disque curieux et joliment illustré par les images détournés des Suisses de Plonk et Replonk : et cet album c’est celui d’Albert Marcoeur et le Quatuor Béla « Si oui, oui, Sinon, non »

De circonstance pour une matinale où vous parliez des sondages et d’analyses de sondages… Albert Marcoeur figure singulière de la musique en France qui, depuis les années 70 produit une musique faite de jazz de rock, d’expérimentations et de beaucoup d’esprit (on le présente souvent comme un Franck Zappa à la française). Très apprécié de musiciens comme Robert Wyatt ou Jim O’Rourke, il participe sans doute avec Brigitte Fontaine, André Minvielle ou Dick Annegarn à une tradition inventive et volontiers étrange de l’expression française).

Dans un disque précédent (Travaux Pratiques, 2008) il avait écrit cette chanson Stock de Statistiques : « 1 Français sur 4 consomme des antidépresseurs, 1 Français sur 5 a peur, 1 Français sur 2 a peur de la peur » le tout dit sur cordes enjouées du quatuor Béla. Il y avait aussi ce titre l’Inexorable attente qui jouait de l’anaphore « Attendre que ca charge, attendre la fin (...) Attendre le résultat des élections, et que l'heureux élu nous dise qu'il est temps d'agir, qu'il ne faut plus attendre ». Dans cet album agité (à l’image des têtes deux musiciens en couverture) « Si oui, oui Sinon, non » il est aussi question d’aller voir l’éclipse au Havre : pourquoi le Havre ? (L’éclipse)

Un album où Albert Marcoeur écrit sur l’école, libre ou laïque, sur les valises à roulettes, sur l’entretien ménager et les qualités de papiers et lingettes à acheter « Faut faire briller dedans, faut faire briller dedans Pour oublier que dehors, c’est pas brillant ! »

L’album « Si oui, oui Sinon, non » résume en fait un spectacle donné déjà un peu partout en France depuis 2013 par Albert Marcoeur et le quatuor Béla : Frédéric Aurier et Julien Dieudegard aux violons, Julian Boutin à l'alto, Luc Debreuil au violoncelle, ils chantent tous. Albert Marcoeur joue parfois seul, des tables comme des samples, reprenant et montant des extraits d’entretien comme ici avec ce témoignage d’un ancien tubiste de l’Orchestre d’Harmonie de Venarey-lès-Laumes (échantillons musicaux qui croisent le « Paquito el Chocolatero » de Gustavo Pascual tube des banda, avec des extraits d'Edward Elgar, Adrian Sical ou Aaron Copeland). Témoignage et traitement aussi joyeux qu’émouvant.

On se quitte avec La combinaison bi-polaire d’Albert Marcoeur, partition pour voix et pour tables (tables basses et table maitresse), partition reproduite ici dans le livret avec les notes manuscrites du compositeur : « racler avec la gorge », « en aspirant », « plaintif » ou encore « gueuler raisonnable ». plutôt bien pour l’époque non ?

extraits diffusés :

  • Des pirouettes pour des prunes
  • L’éclipse
  • La Fanfare des Laumes
  • Combinaison bipolaire

Albert Marcoeur et le quatuor Béla « Si oui, oui Sinon, non » (Béla label et le label Frères)

seront ENSEMBLE en concerts: le 5 août aux Utopies Musicales à Pisy (dans l’Yonne près de la Côte d’or) et le 1er septembre au festival Baignade Interdite.. à Rivières (dans le Tarn)

Le quatuor Béla jouera au Sucre à Lyon 28 avril, ainsi qu'au Théâtre de la Croix-Rousse (toujours Lyon) les 9,10 et 11 mai pour « Borg et Théa » Epopée 2.0 un opéra pour chœurs d’enfants avec cette citation de Jean Cocteau « Tout poète se souvient de l’avenir »

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......