LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
André Minvielle « 1 Time »- La Complexe articole de Déterritorialisation

André Minvielle, Facteur d’accent

5 min
À retrouver dans l'émission

Quoi de plus intime que notre façon de parler, nos mélodies, nos accents ? Le chanteur et percussionniste béarnais dresse ici un portait intime (1Time dans le titre) sous l’égide de Saint Cop. Pour une fin articifière !

André Minvielle « 1 Time »- La Complexe articole de Déterritorialisation
André Minvielle « 1 Time »- La Complexe articole de Déterritorialisation Crédits : Sculpture : Fernand Nino Ferrer -couleurs Madada Marina

« D’Est en Ouest et d’oil en òc » chante le facteur d’accent André Minvielle, intime et bien ancré dans le Béarn, au pied des Pyrénées, entre Pau et Lourdes. Vous l’avez peut-être entendu déjà comme batteur, percussionniste, ni jazz ni chanson, mais toujours swing André Minvielle, « capteur d’altérité », à la recherche de ce qui en chacun de nous est intime (1 Time c’est le titre, en chiffre et en toutes lettres), et l’une des choses qui nous soit propre et intime, c'est notre façon de parler. Quel chant, quels accents pour faire notre langue ?

André Minvielle enregistre depuis des années tous les accents qu’il rencontre, capte des anonymes ou des artistes, il en a fait un projet « Suivez l’accent » et même une carte de France sonore (si vous allez sur son site) pour entendre tous les parlés possibles, au delà de l’hexagone.

Ceci ici sous l’égide de Saint Cop (la petite statuette que vous voyez ici « Saint Cop Brillez pour nous », on imagine de Sainte Axe ne doit pas être loin… Calembours et jeux de mots c’est l’autre marque de celui qui se définit comme un vocal’chimiste, « comme un poisson dans l’autre » dès qu’il est à Uzeste dans le festival de Bernard Lubat. A ses côtés ici Abdel Sefsaf, homme de théâtre, musicien qui lui joue d’un « orgue de berbérie » ? (c’est sans fin chez Minvielle) passage par une autre langue, et première fois : La Bourdique

« L’Occitan c’est l’excitant, écrit André Minvielle, sinon c’est pas la peine », ni chapelle ni école chez le béarnais, qui ici parle d’une maison, d’un lieu que l’on choisit et qui lui aussi vous choisit.

Le choix est immense dans ce nouvel enregistrement d’André Minvielle (occitan et musique électro, sac en plastique et cuivres), il cite Baudelaire, parle rugby ou champignons, improvise avec le chant des crapauds accoucheurs (des cloutes dit-on en Eure et Loir), et la musique traverse plusieurs territoires : La Réunion, Madagascar, le Béarn, bref : déterritorialisation.

Extraits diffusés :

  • Le Facteur d’accent (avec Abdel Sefsaf)
  • La Bourdique
  • Madada (avec Ti’bal Tribal)

André Minvielle « 1 Time » édité par La Complexe articole de Déterritorialisation

Série de concerts « nomade In Paris » du 6 au 14 octobre : "circonférence publique" à Ménilmontant, Les 7 et 11 Octobre au Studio de l’Ermitage – le 7 un Hommage à Nougaro (avec Babx & Thomas De Pourquery) 9 Octobre à La Java pour un Dancing Ti’Bal. Le 14 Octobre Zèbre de Belleville « Minvielle en roue libre »

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......