LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Bingo ! French Punk Exploitation 1978-1981 (Born Bad Records)

Bingo ! le punk travesti

5 min
À retrouver dans l'émission

Après l’énorme succès de « Ca plane pour moi », chacun en France voulu rééditer l’exploit et publier un tube punk, inoffensif et drôle. Histoire d’un détournement un rien cynique avec « Bingo ! French Punk Exploitation 1978-1981 »

Bingo ! French Punk Exploitation 1978-1981 (Born Bad Records)
Bingo ! French Punk Exploitation 1978-1981 (Born Bad Records) Crédits : image : Loulou Picasso

Le 1er décembre 1977 sortait « Ca plane pour moi », derrière Plastic Bertrand deux Belges (Lou Deprijck et Yvan Lacomblez). A l’époque Les maisons de disques françaises, hésitaient à tenter l’expérience punk : comme le rappellent JB Guillot & Fred Guillamaud, Polydor avait signé Les Stinky Toys et Guilty Razors mais ces « énormes échecs commerciaux finirent par refroidir toute la profession ». Toutes désormais veulent toutes un tube avec épingle nourrice.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Après le raz de marée de « Ca plane pour moi » (plus d’un million de 45 tours vendu en quelques mois au début de l’année 1979) chaque maison de disque veut pouvoir revendiquer l’étiquette Punk soudainement en vogue. Et comme pour le rock’n roll qui avait été introduit en France par son versant parodique (1956 : « Rock'n Roll Mops » un des premier succès rocks en français est dû à Boris Vian et Henri Salvador alias Henri Cording) ce sont des adaptations humoristiques ou caricaturales du punk qui vont se développer. Le pastiche que vous entendez est signé Pierô (chanteur mis en avant à la télévision par Philippe Bouvard - sur la face B c’était « J’ai un Baobab dans la main – le genre de choses que vous trouvez sur Bide et Musique)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

« Je suis punky » déclaration d’intention étrange : plus il le dit, moins on y croit. Surtout si c’est chanté sur un air de R&B (le fameux na nana nana … de Cannibal and the Headhunters « Land Of 1000 Dances ») Bref pastiches, détournement, récupération, tout cela est à l’œuvre dans cette compilation « Bingo ! French Punk Exploitation 1978-1981 (Born Bad Records) qui raconte ces quelques années où l’étiquette punk servit à tout et n’importe quoi : un certain Gérard Bôle du Chaumont (qui sera plus tard comédien) chante « C’est la défonce », le groupe Soda fraise (sponsorisé par Coca Cola) chantait « Ca Baigne dans l’huile ». Les notes du livret (signées JB Guillot & Fred Guillamaud) vous apprendront que Gérard Tempesti, le producteur du morceau que vous entendez échoue en 1978 avec « Je suis Punky » mais réussira quelques années plus tard avec Bézu et « A la Queue Leu Leu… » Dans la grande tradition gauloise et festive que poursuivent aujourd’hui Mickaël Youn et Sébastien Patoche.

Qu’est-ce que l’air du temps ? Quels parcours derrière ces tentatives plus ou moins sincères ? Comment même le punk a pu servir de vernis rebelle à une cause purement mercantile… on apprécie que ce soit le label Born Bad, attaché depuis 10 ans aux formes radicales d’une expression indépendante qui signe ce travail d'exploration.

Si vous vous souvenez du film « Je Vous aime » (1980) de Claude Berri, s’y trouvait un autre chanteur que Serge Gainsbourg : un chanteur à la mode, un chanteur punk (accompagné du véritable groupe Bijou), incarné par Gérard Depardieu en cuir noir que Catherine Deneuve admire en coulisse : quelle époque épique.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

extraits diffusés :

  • Piero : Quelle époque épique et punk
  • Geiger : Je suis Punky
  • Gérard Depardieu : La P’tite Agathe

Bingo ! French Punk Exploitation 1978-1981 (Born Bad Records)

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......