LE DIRECT
Duo Sabîl album : Zabad, l’écume des nuits (Harmonia Mundi)

Duo Sabîl, Yazz Ahmed : questions de modes

6 min
À retrouver dans l'émission

Les règles de la musique arabe, le système des maqam (avec ses modes, ses rythmes) Ahmad El Khatib et Youssef Hbeisch les connaissent et les respectent, tout en proposant de les transgresser en douceur. La trompettiste Yass Ahmed se présente elle en « saboteuse ».

Duo Sabîl album : Zabad, l’écume des nuits (Harmonia Mundi)
Duo Sabîl album : Zabad, l’écume des nuits (Harmonia Mundi)

« Samai » première partie, un extrait de la pièce d’ouverture de ce disque Zabad « l’écume des nuits » les musiciens que vous entendez ce sont d’abord le Duo Sabîl : Ahmad El Khatib et Youssef Hbeisch, respectivement aux oud et percussions. Ils se sont rencontrés au Conservatoire national de Musique Edward Saïd de Jérusalem-Est, ont créé Sabîl en France en 2011 (Sabîl de l’arabe “en route”).

Youssef Hbeisch vit à Paris, vous avez plus d'occasions de l'entendre, aux côtés trio Joubran ou d'Ibrahim Maalouf par exemple, Ahmad El Khatib lui a quitté la Palestine et enseigne à Göteborg en Suède, joue dans le monde entier. Pour ce disque ils composent (et improvisent parfois) cette « dentelle sonore » comme on peut le lire dans le livret et les notes très précises et instructives signées d’Alix du Mesnil. Une dentelle qui d’un côté s’attache à respecter les règles de la musique arabe, règles codifiées dans un système de modes, de maquam que les musiciens invitent à « transgresser en douceur ». Avec aussi une formation inhabituelle : aux oud et percussions, ajoutez une contrebasse occidentale classique (Hubert Dupont) et un buzuk (Elie Khoury). Aussi virtuose qu’inspiré.

Awalem par le duo Sabîl l’album « Zabad l’Ecume des nuits » est publié chez Harmonia Mundi, et il seront vos invités dans Continent Musiques samedi soir 22h (20 mai 2017) pour cette soirée des Rendez-vous de l’Histoire du monde arabe à l’Institut du monde arabe à Paris. Ajoutez un concert le 2 juin à l’IMA

Autre démarche « entre tradition et modernité » comme le veut la formule : celle de la trompettiste Yazz Ahmed. Originaire du Bahreïn elle a grandit à Londres et elle aussi conjugue ce qu’elle a reçu de la musique arabe classique avec ce qu’elle veut faire du côté du jazz. Elle a joué avec Radiohead, des musiciens jamaïcains, elle publie ce disque « la Saboteuse » où l’on entend non seulement d’excellents musiciens (le saxophoniste Shabaka Hutchings en tête) et ce très bel « Al-Emadi », du nom de la tribu dont son père est issu.

Extraits diffusés :

  • Samai Part 1
  • Raast mode prélude / Awalem

Duo Sabîl album : Zabad, l’écume des nuits (Harmonia Mundi)

  • Al-Emadi

Yazz Ahmed album : La Saboteuse (Naim Records)

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......