LE DIRECT
Nick Cave & The Bad Seeds "Skeleton Tree" (Bad Seeds Ltd)

Kindertotenlieder selon Nick Cave

4 min
À retrouver dans l'émission

Skeleton Tree, seizième album de Nick Cave & The Bad Seeds, paraît un an après la mort de l’un des fils du chanteur.

Nick Cave & The Bad Seeds "Skeleton Tree" (Bad Seeds Ltd)
Nick Cave & The Bad Seeds "Skeleton Tree" (Bad Seeds Ltd)

« Tu es un souvenir lointain dans l’esprit de ton Créateur, Ne vois-tu pas ? De ma voix je t’appelle » chante Nick Cave dans ‘Jesus Alone’, ouverture aussi habitée que solennelle pour un disque en catafalque.

Présentation rapide de l’australien à la silhouette singulière : autrefois performeur punk flamboyant (avec son groupe Birthday Party au début des années 80) il s'est imposé ces vingt dernières années comme un crooner élégant, un raconteur grinçant, auteur de tout un univers théâtral marqué par les thèmes du pêché, du remords et de la rédemption.

Ce seizième album, enregistré avec son groupe The Bad Seeds porte la marque d’une tragédie personnelle, la mort de son fils Arthur, âgé de 15 ans, tombé d'une falaise près de leur maison à Brighton en Angleterre, le 14 juillet 2015. Les chansons ayant été écrites avant l'accident, c'est surtout l'interprétation des morceaux (celle du groupe mais la nôtre aussi) qui est frappée par le deuil, où la voix presque en retrait de Nick Cave s’appuie sur les nappes et les cordes de son violoniste Warren Ellis.

« C'est le moment, c'est exactement là qu'elle est née,

Et voici ce qu'elle fait, et voici ce qu'elle est »

S’agit-il de la douleur ou des questions qui tourmentent Nick Cave ?

« La plupart d'entre nous ne veulent pas changer - et d'ailleurs pourquoi le devrait-on ? Ce que nous voulons, ce sont des modifications du modèle original. Nous restons toujours nous-mêmes, et avec un peu de chance, devenons de meilleures versions de nous-mêmes. Mais qu'est-ce qui se passe quand un événement arrive, si catastrophique, qu'il vous change d'une personne que vous connaissez en un inconnu ? »

Réflexion ou rumination de Nick Cave dans le film qui précédait la sortie du disque (One More Time With Feeling réalisé par Andrew Dominik) film diffusé une seule fois jeudi dernier (et à la Mostra de Venise), sans impressionner beaucoup visiblement ceux qui l’on vu. Reste ce disque de deuil, de dépouillement.

Extraits diffusés :

  • Jesus Alone
  • Rings of Saturn
  • Anthrocene

Nick Cave & The Bad Seeds "Skeleton Tree" (Bad Seeds Ltd)

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......