LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Atelier Rock et Animaux (label Le Vilain Chien)

Le son brut des ateliers Rock et Animaux

6 min
À retrouver dans l'émission

L’étonnant label Le Vilain Chien édite un florilège de chansons écrites, composées et interprétées par des enfants (de 5 à 12 ans) dans le cadre des ateliers Rock et Animaux. Ni surréaliste, ni punk, ni dada : émouvant.

Atelier Rock et Animaux (label Le Vilain Chien)
Atelier Rock et Animaux (label Le Vilain Chien) Crédits : Artwork : Gaspar Capac

« Le wistiti qui pisse » c’est un des morceaux enregistrés dans le cadre de l’atelier de création musicale et graphique «Rock et Animaux» atelier encadrés par Maïa Roger et Guillaume Derinchy, ils ont décidé après plus de dix ans d’ateliers d’éditer certains des morceaux sur un disque vinyle (qu’on peut écouter en ligne également). Ces ateliers ils les ont proposés un peu partout en France, Belgique, Suisse, Luxembourg et Serbie, ce qui explique la présence d’un seul morceau en anglais, pour chanter (comme sur internet) l’amour des chats, « Cats are great »

Les enfants de 5 à 12 ans, se voient proposer en trois heures, d’écrire des paroles (le plus souvent sur le thème -fédérateur mais pas imposé- des animaux), ils composent et interprètent ensuite eux-mêmes leurs morceaux. Sont mis à leur disposition micro, guitare électrique, synthétiseur, batterie, boite à rythme. Aucun format ou genre n’est imposé, et à la fin chaque enfant repart avec le disque de son morceau, dont il a également conçu la pochette.

Ce qui est passionnant c’est la variété de genres et l’inventivité des paroles, avec d’abord bien sûr cette opposition binaire qui rappelle un certain Philippe Katerine : « Moi j’aime bien les dauphins, moi j’aime pas les dauphins ». On croirait deviner parfois des influences de Chantal Goya ou de Brigitte Fontaine, un esprit Dada. Or, c’est là une façon de plaquer notre lecture adulte sur des créations spontanées, très libres et pas forcément douces : on sent une recherche de chaos chez beaucoup d’entre eux, un côté rock bruitiste (comme l’étrange « OOOOOOO ») ou punk avec « Le Singe »

Maïa Roger et Guillaume Derinchy ont beaucoup hésité à sélectionner des titres : il n’est pas question de réussite ou d'échec selon eux dans cet exercice ludique, ni de meilleures chansons. Ce qui est passionnant évidemment c’est ce que les enfants font de cet espace créatif libre qui leur est offert, il y a quelques paroles géniales :

« un jour un poney faisait de la galoperie » (et il eut un accident)

« le lémurien me fait peur, mais il fait de la chaleur ». Un sens de la narration du détournement saisissant : « Les Cétacés sont habitués à l'eau salée, mais dans l'eau poivrée, ils vont éter-nu-er ». Et s’il y a du rock bruitiste, de la chanson désaxée, on entend aussi une touche de hip hop comme dans « Le Chien Chat Cheval ». De tout le bestiaire réunis ici on retiendra une Licorne Magique qui voyage dans le temps, ou encore « l'ours brun qui va au concert de rock, il va chercher du pop corn mouillé ».

Que dire de « La limace qui fumait des clopes » chanté d'une voix stridente ? On se quitte avec La danse des animaux et sans doute un abyme de questions soulevées à l’écoute de ces chansons-objet.

  • extraits diffusés :

  • Le Wistiti qui pisse

  • Cats are great

  • Le Dauphin et le perroquet

  • Le Singe

  • Le Chien Chat Cheval

  • La danse des animaux

Le disque Atelier Rock et Animaux est en pré-commande sur la page Bandcamp du label Le Vilain Chien / voir la page dédiée

Catalogue du label Le Vilain Chien (Free Music Archive) Site officiel Le Vilain Chien ICI

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......