LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Maud Octallinn - En Terrain Tendre (STRN)

Maud Octallinn : la carte de Tendre

4 min
À retrouver dans l'émission

La chanteuse rémoise publie son premier album, accompagnée par La Souterraine. Coups de pioches, bulldozer, sexe et truites ressuscitées au menu.

Maud Octallinn - En Terrain Tendre (STRN)
Maud Octallinn - En Terrain Tendre (STRN)

La voix légère et le propos lui au bulldozer, vous écoutez Maud Octallinn – la jeune femme avec une pioche sur les épaules et l’air d’attendre quelque chose – elle publie son premier album « En terrain tendre », ce qui est plus doux que l’impératif « Enterre un tendre ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Mais il s’agit bien de carte et de territoire dans les dix chansons de Maud Cantillon alias Octallinn (avis aux amateurs d'anagrammes). Ici il est question de fleuve, de monde rêvé sauvage qu'on parcourt à cheval, de la Champagne où elle construit des cabanes mais surtout d'amours un rien amères et ceci sur fond (j'en reviens à la pochette avec la pioche) d'une carte IGN remaniée dont les noms évoquent la région de Reims, la Champagne crayeuse. « Terrain tendre » « carte » : on pense à la carte de Tendre et à Madeleine de Scudéry, représentation topographique et allégorique des étapes de la vie amoureuse. Mais le ton de Maud Octallinn est plus cru que celui des Précieuses, plus ouvertement palpable, la dimension physique très forte « profite du paysage charnel » comme elle nous y invite dans Prince Flat, ou encore ici avec « Prends-moi »

« Prends-moi le cœur, ce puits sans fonds… »

Maud Octallinn chanteuse « née en 1988 dans le creux d’une vallée auboise, entre vignes, forêts, biquettes et Dieu ». Une mention religieuse qui explique le bleu vierge Marie et l’étrange « RESUCITO » au milieu du disque qui prend des airs de cantique inquiétant. Mais une fois encore c’est plutôt l’amour et la revanche qui animent les chansons de Maud Octallin : il y a aussi cette chanson « Les truites ressuscitées » manifeste de défi aux hommes avec ce motif répété « Je suis la truite, tu es la truite, nous sommes détruites ». Dans une interview récente pour Libération Maud Octallinn disait à la fois son admiration pour Brigitte Fontaine comme pour la jeune poétesse québécoise Marie-André Gill. En attendant de voir si elle écrira en dehors de la chanson on ne peut que suivre ses mots : « Je ne puis prédire mais toujours aimer, Fuyons les Pierrots et les Powètes »

extraits diffusés :

  • Super fière sur mon bulldozer
  • Prends-moi
  • Fuyons les Pierrots et les Powètes

Album : Maud Octallinn « En terrain tendre » (STRN) en Téléchargement libre sur www.Souterraine.biz. ECOUTER / ACHETER ICI (Bandcamp)

Concerts : le 4 mars 2017 à Marseille (piano solo à la bibliothèque Alcazar), le 16 mars 2017 à la Maroquinerie à Paris en première partie de La Féline en mai à Allones (Sarthe) en juin à la Chapelle Saint Mesmin (près d'Orléans) et puis au mois d'août 2017 à Mens (Isère) au festival Mens Alors

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......