LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Image extraite du clip officiel Marine 2017

Peux-tu voter pour moi ? / Ca Marche : Deux clips non-officiels

6 min
À retrouver dans l'émission

Alors que les derniers jours de la campagne présidentielle voient se décliner tous les clips ou courtes vidéos possibles en faveur ou contre chacun de deux candidats, deux exemples de vidéos spontanées aux effets inattendus.

Image extraite du clip officiel Marine 2017
Image extraite du clip officiel Marine 2017

« Can You Vote For Me ? » peux-tu voter pour moi ? nous demande Le Villejuif Underground, un groupe créé comme son nom l’indique dans la commune du Val de Marne. Ils sont français, le chanteur lui est australien, ils s’étaient fait connaitre (en tout cas c’est comme ça que je les avais entendu pour la première fois) par un morceau où Nathan Roche racontait sa vie d’Australien dans le Villejuif Souterrain (Villejuif Underground) ses démarches pour obtenir un visa de long séjour en vue de la délivrance d'une carte de séjour « compétence et talent » - demande rejetée par le consulat général de France à Sydney « au motif que votre notoriété n'est pas établie » la lettre officielle était lue avec la musique dans un style télégraphique, le fond rejoignant la forme.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Et voilà qu’avant même le premier tour (ce qui lève d’emblée le soupçon d’opportunisme) Villejuif Underground reprenait, presque plan par plan, le premier clip officiel de campagne de Marine le Pen pour leur chanson « Can You Vote for Me ? ». On y voit le chanteur regarder le clip et ensuite poser au bord de la mer comme Marine Le Pen, tourner les pages d’un album de photo de famille comme la candidate, regarder par la fenêtre d’un hélicoptère avec un casque à micro (sauf que lui, faute de moyens était dans une camionnette) et puis il faisait aussi des choses que jamais ne ferait un candidat dans un clip de campagne comme lire une BD érotique.

Est-ce que ce clip disait quoi que ce soit de Marine Le Pen ou de ce qu’en pense le groupe ? Absolument pas. Et c’est peut-être qui rendait le clip si plaisant : le simple plaisir de rejouer (je n’ai pas dit détourner) rejouer avec les moyens du pauvre la communication la plus étudiée, la plus calculée. A l’inverse, une chanteuse tentait récemment de soutenir à sa façon le candidat de son choix avec un clip et une musique aux effets très calculés…

« En Marche, Ca Marche » la positive attitude de Ginger L… mais qui est Ginger L? Si l’on en croit sa chaine You Tube « Une artiste complète qui chante, écrit, compose, danse et joue. Un univers pop vitaminé doté d'une grande dose d'humour. Ses maîtres mots sont "estime de soi" et "détermination". » A noter d'abord le choix du format : Carpool Karaoké (popularisé par James Corden sur CBS), soit la vidéo de caméra embarquée dans une voiture où l'on chante, exercice qui s'est imposé ces dernières années comme un genre en soi, adopté partout et par tous, la preuve.

En fait ce soutien spontané pour le candidat Emmanuel Macron serait une ancienne banquière passée de la fusion acquisition à Londres aux plateaux de danse et à la musique pop (si l'on en croit le reportage réalisé par BFM TV à son sujet en 2012)

Cette chanson "En Marche, Ca Marche!" postée le 8 avril dernier, compte un peu plus de 226 000 vues (sur YouTube), un clip qui a aussi suscité quelques railleries sur les réseaux sociaux – comme l'on dit pudiquement « Les commentaires ont été désactivés pour cette vidéo ». Certains soutiens ou certaine formes de soutien –cela a été dit souvent ces derniers jours- produisent parfois l’effet contraire à celui souhaité… On se quitte avec une chanson absolument neutre, qui date du temps des scopitones : Sylvie Vartan : « Il Faut Choisir ». Remarquez nous aurions pu choisir « Nous deux ça colle » « Jamais » ou encore « Fini de pleurer ».

extraits diffusés :

  • «Can You Vote For Me ?» Le Villejuif Underground (label Born Bad Records)
  • « En Marche, Ca Marche » de et par Ginger L (label : G.Legrand)
  • Sylvie Vartan : Il faut choisir [It's Up to You] (auteurs : J.Fuller / C.Carrère - A. Salvet)

Pour notes : la musique officielle des meeting d'Emmanuel Macron est signée Vincent Rautureau "Walk In" (une musique qui pourrait rappeler "Stand On The World" version Keedz ou encore "Closer" du duo norvégien Lemaitre).

Plus traditionnelle, Marine le Pen fait appel aux cuivres, cordes et percussions d'une musique qui ressemble beaucoup à celle utilisée lors de sa campagne précédente : L'Odyssée Bleu Marine.

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......