LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
PNL « Dans la légende » (QLF records)

PNL dans la légende : des chiffres et des lettres

6 min
À retrouver dans l'émission

Moins d’une semaine après la sortie de leur album Dans la légende, PNL déchaine les critiques. Goût du chiffre et goûts des mots, auto-tune inclus.

PNL « Dans la légende » (QLF records)
PNL « Dans la légende » (QLF records)

PNL derrière l’acronyme lisez Peace N Lovés : Paix et Argent. Pas obligatoire d’y voir un manifeste de cynisme, après tout c’était la théorie soutenue par Nicolas Baverez aux Matins de France Culture, s’appuyant sur Montesquieu : « face aux passions collectives, à la violence, les intérêts sont une manière de pacifier le monde »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Derrière PNL, deux frères originaires des Tarterêts près de Corbeil-Essonnes, Ademo et N.O.S, qui renversent à eux seuls la plupart des codes habituels du rap et de l’industrie musicale : leur album précédent (Le monde Chico) disque d’or certifié sans aucune maison de disque, de (très) rares concerts et aucune interview (sauf pour un magazine américain The Fader), Tarik et Nabil Andrieu (si ce sont bien leur noms) distillent les informations au compte goute, diffusent des clips sur internet, cumulent les millions de vues (plus de 52 millions à l’heure où je vous parle pour le seul morceau que vous entendez).

Cela faisait longtemps qu’on n’avait pas vu un tel débat autour d’un groupe : les critiques comme les éloges sont délirants, et pour résumer : « on ne comprend rien / les bobos récupèrent un frisson de la rue / ce sont de simples dealers qui alimentent leur Légende en clips / cynisme total et posture insupportables, rap de droite » même ai-je entendu ou d’un autre côté « leur écriture dépasse de loin tout ce qu’on entend d’habitude / leur paroles sont partout /déjà l’an dernier dans les manifestations contre la Loi travail « Le monde ou rien » répété et réécrit à l’envie… etc. Au point juste de l’air du temps PNL ?

Je vous laisse juge sur ces quelques mots : « Cette époque est lourde, Aussi lourde, que le poids qu'portent mes paupières / J'ouvre la porte de l'Audi ou de l'Enfer » : La vie est belle

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

On pourrait débattre longtemps de cette musique de nappes, de l’usage de l’auto-tune chez PNL comme chez d’autres chanteurs ces dernières années – quoique sans doute il y aurait quelque chose à analyser entre auto-tune et tristesse, chez Kanye West ou Drake, ou encore PNL. De la mélancolie de synthèse.

Reste les paroles, et il faut une fois encore aller sur le site Genius dont on a déjà parlé ici pour se plonger dans les textes et la jungle des interprétations, des jeux de mots, des ellipses que l’on y trouve. Quelques formules parmi tant d’autres : « La vie me donne son cul, j'connais pas l'goût d'ses lèvres », « cachemire » devient « cache-misère » ou encore, « comme le goût de ma bite je me fais rare ». Pas de doute, t’entends du PNL.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits diffusés :

  • DA
  • La vie est belle
  • J'Suis QLF

PNL « Dans la légende » (QLF records)

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......