LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
R.Wan « Curling » (Chapter Two Records)

R. Wan met Paris en bouteille

5 min
À retrouver dans l'émission

L’ex-chanteur de Java et Soviet Suprem publie « Curling », disque claudiquant où brille encore un art de la glisse verbale, aux accents choisis, exotiques ou populaires.

R.Wan « Curling » (Chapter Two Records)
R.Wan « Curling » (Chapter Two Records)

Paris en bouteille et sous les coups d’R.Wan, qui pour l’occasion chante sur des sons presque tous réalisés à partir de bouteille. On ne vous l’apprend pas : Paris et la chanson voilà un sujet immense. Faisant l’inventaire à la Bibliothèque historique de la ville de Paris, Bertrand Dicale (dans son Dictionnaire amoureux de la chanson française Ed. Plon) avait recensé 2800 chansons sur Paris (sans compter celle qui parlent de la banlieue). Point intéressant, il s’agit aussi de chanter son désamour ou ses déceptions (un sous-genre dans les chansons consacrées à Paris) : « Paris je ne t'aime plus » de Leo Ferré ou « Un enfant quitte Paris » de Jean Ferrat (aux montées psyché étonnantes) même regrets chez Mano Solo « Paris Boulevard » ou « J'aime plus Paris » de Thomas Dutronc. Dire tout le mal qu’on pense de Paris aujourd’hui c'est presque aussi osé que de dire sa défiance des journalistes. Mais R.Wan va plus loin :

« Ah quelle est triste, elle sent la cire, la rombière de salon, Y’a plus que les cons qui la désirent, C’est même plus une fille à chansons ».

Ni aux accents pourrait-on ajouter. Là encore, toute une histoire de l'accent dans la chanson française à raconter, de Luis Mariano à Dalida en passant par Claude Nougaro. Pour Paris il y eut l’accent des faubourgs d'Edith Piaf, celui de Ménilmontant qu’entretenait Maurice Chevalier, même après des années à Los Angeles. Il y a du titi revendiqué chez R.Wan qui propose dans son nouveau disque de se laisser glisser si l’on en croit le titre « Curling ». Tout à fait à propos en période d’élections ; et puis les championnats du monde de curling ont lieu en ce moment à Edmonton (Canada). Glisser aussi entre deux sens croisés : du cancer aux colonies via ce que « l’alcoolo nie » dans le brillant « Colon ».

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Curling ou l’art de glisser et se laisser glisser entre les champs lexicaux, avec un goût pour l’exotique : avant de réunir Bayonne à Bahia, R Wan d’Armorique chante pour une Berbère qu’il kiffe « Pour toi j’déplacerai à Lorient Les montagnes du Rif » rejoue avec les slogans libertaires « Faites l’amour, c’est la guerre » toutes les paroles sont ici dans le titre qui, à force de répétition (sur un funk doux) trouve une forme de mélancolie inattendue. On regrettera l’inégalité de certains titres (débit peu évident dans A l’assaut, facilités d’écritures par moment, ou l’inutile « de l’Or »).

Erwan Séguillon alias R.Wan vous l’aviez peut-être entendu déjà dans Java (groupe qui conciliait rap et musette) en solo sous forme de radio pirate (Radio Cortex où l’on entendait pêle-mêle hip-hop, sonorités latino, mélodie d’opérette) ou encore sous le nom de Silvester Staline au sein du groupe Soviet Suprem. Esprit de dérision chez celui qui se définit en enfant du rap nourri à l'idéologie du rock alternatif. La région du corps où l’on se dirige est sensiblement la même, du colon vers l’intestin et le ventre de Paris… La bedaine a du bon.

Extraits diffusés :

  1. Paris en bouteille
  2. Colon
  3. Le Ventre de Paris

R.Wan « Curling » (Chapter Two Records)

Concerts : 19 avril 2017 au Temps Machine à Tours, le 20 avril à Chatenay Malabry, le 25 avril au Théâtre les Etoiles à Paris, à l’Abbatiale de Vertheuil en Médoc (Pauillac) le 29 avril, le 15 juin 2017 aux Lilas

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......