LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Saint Etienne « Home Counties » (Heavenly / PIAS Cooperative)

Saint Etienne et l'Angleterre profonde

5 min
À retrouver dans l'émission

Comment trouver l'Arcadie dans l’Angleterre du Brexit ? Comment chanter un lieu idéal, une utopie, dans une île qui se détache un peu plus ? Le trio Saint-Etienne répond avec un disque flamboyant.

Saint Etienne « Home Counties » (Heavenly / PIAS Cooperative)
Saint Etienne « Home Counties » (Heavenly / PIAS Cooperative) Crédits : couverture : Scott King

« Take It All In » ou en substance « Profite de tout ce qu’il y a », vous écoutez un extrait du dernier album du groupe anglais Saint Etienne, qui eu son heure de gloire au début des années 90 (avec le bel album Foxbase Alpha, 1991) associant une production très contemporaine (musique de club, house) avec un forte influence de la pop des années 60 et une voix très mélancolique, celle de Sarah Cracknell. Vous les connaissez peut-être aussi Saint Etienne à travers leur collaboration avec Etienne Daho (Réserection 1995)

Ce dernier album de Saint Etienne intéresse visiblement peu les critiques en France et c’est dommage, on trouve une forme de quintessence de leur écriture dans ce disque « Home Counties ». Entendez ici les comtés de la maison, ceux situés autour de Londres : l'Essex, le Kent… où ont grandi et où se sont ennuyés les trois membres de Saint Etienne qui ne rêvaient que de Londres dans leur jeunesse. La chanteuse a grandi à Windsor, dans le Berkshire, et les deux autres (Bob Stanley et Pete Wiggs) dans le Surrey, une campagne anglaise que l’on entend notamment dans Church Pew Furniture Restorer : restaurateurs de bancs d’église.

Pour un peu plus du parfum anglais (et de nostalgie), ne passez pas à côté de la très belle compilation réalisée récemment par Bob Stanley et Pete Wiggs : English Weather (Ace Records) qui réunit de perles méconnues de l’Angleterre d’après 1968.

Pour en revenir à « Home Counties » vous y trouverez plus qu’un parfum d’église dans la campagne anglaise. Il y a là des choses très synthétiques qui tranchent, des différences de traitement sonores très fortes, des effets de paysages pour un album de communion ou de réconciliation en tout cas : quelle Angleterre chanter après le Brexit ?

D’après les trois musiciens de Saint-Etienne ce disque serait inspiré par leur « relation d'amour-haine avec ces périphéries qui font partie de notre vie ». Ici Saint Etienne se montre à la recherche de “Sweet Arcadia” (la douce Arcadie : quand au XVIème siècle on imaginait des lieux d’utopie pastorale, inspirés de la Grèce antique) alors l’Arcadie c’est peut-être une façon de quitter le terrain jeu de Ukip, même si quelques clavecins ou ballades entretiennent une nostalgique toute britannique. Ecoutez pour finir ce disco "Dive" où selon The Guardian vous pouvez sentir « le Tupperware et les crudités »

Extraits diffusés :

  • Take it All In
  • Church Pew Furniture Restorer
  • Dive

Saint-Etienne « Home Counties » (Heavenly / PIAS Cooperative)

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......