LE DIRECT
Caroline Huynh Van Xuan : Since in Vain / UnderGround(s) (label Muso)

UnderGround(s) : le clavecin anglais dans tous ses états

5 min
À retrouver dans l'émission

Pour son premier enregistrement solo, la claveciniste Caroline Huynh Van Xuan choisit l’Angleterre de l’après Commonwealth, en s’autorisant un petit saut jusqu’à… Sting.

Caroline Huynh Van Xuan : Since in Vain / UnderGround(s) (label Muso)
Caroline Huynh Van Xuan : Since in Vain / UnderGround(s) (label Muso) Crédits : Photo : Lee Jeffries

Un ground ou une basse obstinée pour clavecin en guise d’ouverture ce matin. D’habitude ces pièces sont plutôt courtes (autour de deux minutes) ce ground de John Blow dure lui presque dix minutes, c’est l’une des pièces maitresse du répertoire spécifiquement Anglais choisi par Caroline Huynh Van Xuan, qui publie son premier enregistrement solo « Since In Vain – UnderGround(s) »

Pourquoi parler tout de suite de durée (alors que le temps scandaleusement court de cette chronique ne permet justement pas de vous faire entendre les pièces en entier)? Parce qu’il y eut un temps assez long, entre 1649 et 1660 où la musique n’était plus la bienvenue en Angleterre : avec le Commonwealth et Cromwell les théâtre sont fermés, même à l’église les puritains voient d’un mauvais œil l’expression exacerbée du chant. Avec la restauration et Charles II la musique retrouvera sa place, dans les églises et dans la vie de chacun, dans la recherche du plaisir, de la prospérité, et Purcell de faire chanter ceci…

Here the Deities approve The God of Music and of Love; All the talents they have lent you, All the blessings they have sent you, Pleas'd to see what they bestow, Live and thrive so well below

“Ici les divinités approuvent, le dieu de la musique et de l’amour” chante le contre-ténor Paulin Bündgen. Caroline Huynh Van Xuan a voulu manifestement faire entendre toutes les sonorités du clavecin anglais de l’après Commonwealth, dans des grounds parfois très rares qu’elle est allée trouver à la British Library, mais aussi dans une prise de son particulière : enregistré dans la petite chapelle de béton de Sainte-Marie à Lyon (œuvre de l’architecte Georges Adilon).

Autre sonorité, et autre surprise dans ce ground de William Richardson où un effet de luth donne cette impression qu’on a mis la main sur les cordes du clavecin… Pour finir Caroline Huynh Van Xuan choisit très précisément son répertoire et sa période, (l’Angleterre d’après 1660) avec un petit écart au final du disque, un ground adapté à partir de « Moon Over Bourbon Street » de Sting.

extraits diffusés :

  • John Blow : Ground
  • Henry Purcell : Here the Deities approve, Z. 339 (avec le contre-ténor Paulin Bündgen)
  • William Richardson : Ground
  • Sting : Ground on Moon Over Bourbon Street (arrangement de Caroline Huynh Van Xuan)

Caroline Huynh Van Xuan : Since in Vain / UnderGround(s) (label Muso)

Concerts : ARLES Samedi 10 juin 2017, 20h30, temple d’Arles, bld des Lices / AVIGNON Dimanche 11 juin 2017, 17h30, temple Saint Martial

Pour en savoir plus sur la belle photo de couverture signée Lee Jeffries (choisie par la claveciniste).

L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......