LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Vox Bigerri, « ligams » (Le Fil / L’Autre Distribution)

Vox Bigerri : chants du Béarn et d’ailleurs

6 min
À retrouver dans l'émission

L’étonnant ensemble vocal pyrénéen poursuit ses recherches dans le répertoire polyphonique. Chants sacrés ou profanes, du Béarn ou de Gascogne, et bientôt même du côté du jazz. Aussi poignant que passionné.

Vox Bigerri, « ligams » (Le Fil / L’Autre Distribution)
Vox Bigerri, « ligams » (Le Fil / L’Autre Distribution)

Adishatz Camaradas : « Adieu (au revoir) mes camarades, il est l’heure de partir, Priez à Dieu (…) qu’il nous fasse la grâce de bien rentrer, et nous garde de scandale, ce qui peut arriver » voilà en substance ce que nous dit ce chant venu de la vallée de Barétous dans le Béarn. On se sait si François Bayrou s’en retournant à la mairie de Pau sera tenté de le fredonner…

Vous écoutez les timbres et l’harmonie de Vox Bigerri, ensemble vocal "ensemble dans le son" comme ils le disent Vox Bigerri dans la note d'intention de leur dernier enregistrement paru intitulé "Ligams" (les liens édité en 2015). Cinq chanteurs pyrénéens (Pascal Caumont, Olivier Capmartin, Fabrice Lapeyrere, Régis Latapie, Bastien Zaoui) dédiés à la connaissance et l’interprétation du répertoire vocal (et local) des pays de Bigorre, du Béarn, de Gascogne (pas seulement en occitan ou en gascon puisqu’il leur arrive d’interpréter des polyphonies Corses).

Restons encore un peu dans ce répertoire Béarnais si vous le voulez bien avec ce chant, « l’un des Top Ten de la cantèra » : Au reng deus bienurós : « Au rang des bienheureux, sont les jeunes filles, celles qui ont deux amoureux, leur complaisent à tous, avec leur beaux effets, les rendent satisfaits »

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Le caractère libre (en tout cas sur le plan de la morale) de cette polyphonie traditionnelle ne vous aura pas échappé… Les mœurs ne sont pas toujours celles qu’on croit dans ces chants du Béarn choisis par Vox Bigerri. A leur répertoire aussi (non pas ce disque mais vous le trouvez sur leur site) la chanson « Il y a un mois ou cinq semaines » (à peine le temps qu'a passé François Bayrou au ministère de la Justice) cette chanson d'amour étonnante qui raconte :

Il y a un mois ou cinq semaines que je n’ai revu mon amour… il la surprend avec un autre amant le long de la rivière « Je lui ai dit : charmante brune Tu n’as plus d’amitié pour moi » euphémisme et la suite est plus étonnante : « Les garçons sont comme la lune, Ils sont sujets au changement (…) Celui qui n’a qu’une maîtresse, Ne fait pas l’amour quand il veut, Et moi qui en suis garçon joyeux, J’en ai une demi-douzaine, La plus joyeuse aura mon cœur, Les autres iront chercher ailleurs » L’on passe donc de l’amoureux trompé au libertin assumé en un couplet.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Vous trouverez aussi quelques chants en langue française au répertoire de Vox Bigerri, comme celle-ci : « Derrière chez nous il y a une montagne » D’après un collectage de la vallée d’Arbéos-Ferrières, un chant beaucoup diffusés disent-ils dans les Pyrénées Centrales et occidentales, vous allez voir comment petit à petit l’effectif augmente…

Les Vox Bigerri constituent eux-mêmes leur répertoire, après avoir retrouvé et interprété des polyphonies sacrées mais peu orthodoxes (album Disque : Cap aux Sorelhs), ils préparent en ce moment un nouveau virage collaborant avec le batteur américain Jim Black. Un répertoire qui ira de chant à danser occitan à quelques standards de jazz (Coltrane et Lenny Tristano aux côtés de Strange Fruit) passant par des polyphonies non pulsées… à suivre donc, on se quitte avec Amor D’Ausso, composition récente (de Marcel Abbadie et Barnard Boué), où il est question de vie et de mort, forcément.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Extraits diffusés :

  • Adishatz Camaradas
  • Au reng deus bienurós
  • Derrière chez nous il y a une montagne
  • Amor d’Ausso (Marcel Abbadie, Barnard Boué)

album de Vox Bigerri : « Ligams » (2015 Le Fil / L’Autre Distribution) disponible dans la boutique du Fil.

En concert en première partie d'Imany ce vendredi à Moissac le 8 juillet 2017 à Saint Palais (64) Le 17 juillet l’église de La Chaize-Giraud (85) le 18 juillet Aulnay de Saintonge (17) TOURNEE avec Jim Black du 7 août au 11 août pour 5 Concerts.

plus d'informations sur le site de VOX BIGERRI

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......