LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"La Ronde de nuit" de Rembrandt

1642 : la troublante "Ronde de nuit" de Rembrandt

8 min
À retrouver dans l'émission

En direct des grands chocs esthétiques de l’histoire des arts et de la culture, Mathilde Serrell est aujourd'hui en 1642, aspirée par le mouvement d'une œuvre lumineuse qui détonne...

"La Ronde de nuit" de Rembrandt
"La Ronde de nuit" de Rembrandt Crédits : Domaine public

Ces messieurs de la compagnie des arquebusiers sont furieux ! 

La commande qu’ils ont passée au peintre Rembrandt Van Rijn (qui signe non sans orgueil de son simple prénom) ne vaut pas les 16 000 florins qu’ils ont dépensés ! 

Ici à Amsterdam, ces mousquetaires forment l’une des milices bourgeoises qui protège la ville. Seulement c’est à peine si on les reconnaît sur le tableau ! À part le chevalier Frans Banning Cocq dans son habit noir et le capitaine Willem van Ruytenburch en dentelles blanches…

De plus, là où on attendrait des gardes civils une posture hiératique, ils sont représentés dans une sorte de désordre…Tous regardent de part et d’autre, et jamais dans la même direction. On dirait qu’ils sont déjà en mouvement alors qu’on ne distingue aucun ordre de commandement.

Et la lumière utilisée par le peintre ne brise-t-elle pas elle aussi les conventions du genre ? La compagnie est plongée dans un clair-obscur, technique utilisée par les Italiens comme Le Caravage, mais l’écharpe lumineuse qui traverse la toile suit un parcours totalement inattendu...

Avec Anne Chalard-Fillaudeau, maître de conférences et co-directrice de l’UFR Langues et cultures étrangères à l’université Paris 8

Il ne contestait pas tant l’ordre institutionnel, le fait qu’il y ait une garde civile, qu’on lui commande un tableau… Mais il entendait faire de ce tableau avant tout une œuvre d’art : une œuvre créatrice, une œuvre inventive et évidement politique. 

Ce qui va advenir, c’est un nouveau rapport à l’artiste qui va se construire au XIXe et au XXe siècle. 

Avec l'Anachronique culturelle, Mathilde Serrell, envoyée  spéciale dans le passé, nous fait revivre en direct les grands chocs  esthétiques de l’histoire des arts et de la culture comme si nous y  étions.  

L'équipe
Production
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......