LE DIRECT
 Vue de l'Exposition universelle de 1900 à Paris

1900 : l'Exposition universelle, un "Disneyland colonial" ?

8 min
À retrouver dans l'émission

En direct des grands chocs esthétiques de l’histoire des arts et de la culture, Mathilde Serrell est aujourd'hui en 1900, curieuse de découvrir les dernières "acquisitions exotiques" de la France...

 Vue de l'Exposition universelle de 1900 à Paris
Vue de l'Exposition universelle de 1900 à Paris Crédits : Keystone-France/Gamma-Keystone - Getty

Vitrine de l’industrie, du commerce et des arts des nations, cette géante Exposition universelle, 10 fois plus étendue que celle de 1855, n’a jamais été aussi grand spectacle. Plus de la moitié du parc du Trocadéro est dédié aux répliques des colonies et protectorats français. Et le clou de ce spectacle c’est, paraît-il, ce fameux parc des colonies, "un vrai voyage".

Fierté hexagonale : le pavillon du Dahomey. C’est le nom qui est donné au futur Bénin, ça ne correspond qu’à un seul des royaumes de ce pays d’Afrique l’Ouest, mais peu importe apparemment.

Dans ce parc des colonies, le Dahomey se trouve particulièrement mis en valeur. Pour cette dernière "acquisition" de la France, la conquête n’a pas été facile, alors tout le monde se presse pour en avoir un aperçu.

Avec Marie-Cécile Zinsou, présidente de la Fondation Zinsou au Bénin

C'est tout à coup, au début du XXe siècle, qu'on a commencé à penser que l'Europe était supérieure parce qu’elle avait cette preuve qu'elle avait colonisé l'Afrique. C'est un regard très récent, ce regard de mépris et de condescendance sur l’Afrique. Marie-Cécile Zinso

L'équipe
Production
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......