LE DIRECT
 Photographie de Vivian Maier, Milwaukee, MI, 1967 © Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, New York

1949 : Vivian Maier, la couleur du hasard

8 min
À retrouver dans l'émission

En direct des grands chocs esthétiques de l’histoire des arts et de la culture, Mathilde Serrell est aujourd'hui en 1949 et découvre une photographe longtemps méconnue...

 Photographie de Vivian Maier, Milwaukee, MI, 1967 © Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, New York
Photographie de Vivian Maier, Milwaukee, MI, 1967 © Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection and Howard Greenberg Gallery, New York Crédits : Les Douches la Galerie, Paris

Le monde entier découvre Vivian Maier ! Cette photographe inconnue totalement autodidacte qui a laissé un trésor de plus de 140 000 négatifs ! Ses percutantes photos de rue viennent d’être publiées dans un livre, sa cote ne cesse de grimper, et son histoire affole les médias… Vivian Maier, la nounou des beaux quartiers et son incroyable talent caché enfin révélé ! Un scénario parfait offert par la réalité. 

A l’origine de cette découverte : un certain John Maloof. Il y a 4 ans, en 2007, ce jeune agent immobilier de Chicago était à la recherche de photos anciennes pour illustrer un livre sur le quartier de Portage Park. Il fait alors l’acquisition d’un lot de 30 000 négatifs, des dizaines de rouleaux de pellicule, et quelques tirages pour un total de 380 dollars, lors d’une banale vente aux enchères. Ne trouvant pas les images qu’il cherchait, John Maloof va d’abord remiser son carton avant de scanner quelques rouleaux… qui vont l’interpeller. 

Avec Françoise Morin, directrice de "Les douches la Galerie" et représentante de l'exposition Vivian Maier The Color Work présentée du 19 janvier au 30 mars 2019 à Paris.

Pendant des années on pensait que Vivian Maier était une sorte de Mary Poppins, amateur éclairé, mais on se rend compte que cette femme savait très bien ce qu’elle faisait, elle disait elle-même qu’elle était une très bonne photographe.

En couleur elle est pionnière. Ce qui est étonnant car elle commence à faire des photographies couleurs dès 1952. Pour vous donner un repérage dans l’histoire de la photographie, la première exposition personnelle au Moma en couleur c’est Ernst Haas en 1962.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......