LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Masque d'armure "sômen" (école Hauruta). Époque Edo (1603-1868), 17ème siècle. Fer (métal), repoussé.

Attributs des Daimyos

59 min
À retrouver dans l'émission

Seigneurs de la guerre, puissants gouverneurs... Ils inspiraient crainte et respect ! Splendeurs d'un Japon d'autrefois avec des armures, casques et tissus d'une rare beauté !

Masque d'armure "sômen" (école Hauruta). Époque Edo (1603-1868), 17ème siècle. Fer (métal), repoussé.
Masque d'armure "sômen" (école Hauruta). Époque Edo (1603-1868), 17ème siècle. Fer (métal), repoussé. Crédits : RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

Exposition « Daimyo. Seigneurs de la guerre au Japon » au Musée National des arts asiatiques - Guimet (15.02 – 13.05.2018)

Casque (kabuto) japonais. Époque Edo (1603-1868), début 17ème siècle. Fer (métal), fourrure (matériau), laque (technique), repoussé, soie (textile).
Casque (kabuto) japonais. Époque Edo (1603-1868), début 17ème siècle. Fer (métal), fourrure (matériau), laque (technique), repoussé, soie (textile). Crédits : Paris - Musée de l'Armée, Dist. RMN-Grand Palais / Pascal Segrette

Invités : Sophie Makariou, conservateur du Patrimoine, Présidente du musée national des arts asiatiques - Guimet et Jean-Christophe Charbonnier, galeriste, collectionneur d'art et commissaire de l'exposition.

Un daimyo en visite d'État
Un daimyo en visite d'État Crédits : Wikimedia Commons

Sophie Makariou : Conservateur général du Patrimoine, Sophie Makariou a commencé sa carrière au musée du Louvre, au département des Antiquités orientales.

Diplômée de l'école du Louvre en histoire de l'art et de l'Ecole des Hautes Études en Sciences Sociales en histoire (M2), elle a également été formée à l'Institut National des Arts et Civilisations Orientales  (arabe classique). 

Sophie Makariou
Sophie Makariou Crédits : Didier Plowy / MNAAG

En 2001 elle a été chargée par le président du Louvre, Henri Loyrette, de la préfiguration du département des arts de l'Islam. Directrice du département des arts de l'Islam, elle en a orchestré la création jusqu'à son inauguration par le président de la République Française en 2012. 

Spécialistes des interactions culturelles entre civilisations, elle a publié de nombreuses études sur la thématique des échanges et a été nommée présidente du musée nationale des arts asiatiques - Guimet en 2013. Elle est chevalier des Arts et lettres et dans l'ordre national du Mérite. 

Casque spectaculaire (kawari kabuto) représentant une coiffe nouée autour de la tête. Milieu de l'époque Edo (1603-1868). Fer, laque, soie. Collection privée
Casque spectaculaire (kawari kabuto) représentant une coiffe nouée autour de la tête. Milieu de l'époque Edo (1603-1868). Fer, laque, soie. Collection privée Crédits : ToriiLinks

Jean-Christophe Charbonnier, galeriste, collectionneur d'art et commissaire de l'exposition.

Jean-Christophe Charbonnier
Jean-Christophe Charbonnier

La Galerie Jean-Christophe Charbonnier est spécialisée dans l’Art japonais et tout particulièrement dans les armes et armures dont elle a fait sa spécialité. Le choix des objets, essentiellement tourné vers des pièces d’exception, fait le renom international de la galerie auprès des grands collectionneurs privés et institutionnels.

Armure aux armoiries de la branche cadette de la famille Môri, sans doute Motochika, 13e daimyô de Chôfu en Nagato. Vers 1860. Fer, alliages, laque, soie, cuir, plumes. Collection privée
Armure aux armoiries de la branche cadette de la famille Môri, sans doute Motochika, 13e daimyô de Chôfu en Nagato. Vers 1860. Fer, alliages, laque, soie, cuir, plumes. Collection privée Crédits : ToriiLinks

Lecture des textes : Andrea Schieffer et Thierry Gibault

Chanfrein (bamen). Fin du XVIe siècle - Début du XVIIe siècle. Cuir, laque, papier. Collection privée.
Chanfrein (bamen). Fin du XVIe siècle - Début du XVIIe siècle. Cuir, laque, papier. Collection privée. Crédits : ToriiLinks

Textes (extraits) : Yoshinobu Tokugawa, directeur du musée d'art Tokugawa à Nagoya, pour la définition de l’armure japonaise - Michel Random, L’Esprit du Zen (13 juillet 1970) - Hiroi Yuichi Taimiro, Les Seigneurs de la guerre - Shiba Yoshimasa, 1350 – 1410.

Casque du clan Wakizaka et son Mempô. Époque d’Edo (1603-1868). Fer, cheveux, laque 0.42 x 0.39 m
Casque du clan Wakizaka et son Mempô. Époque d’Edo (1603-1868). Fer, cheveux, laque 0.42 x 0.39 m Crédits : RMN-Grand Palais (MNAAG, Paris) / Thierry Ollivier

Junichirô Tanizaki dans L'Éloge de l'ombre (1933) lu par Andrea Schieffer

Écouter
3 min
Junichirô Tanizaki, L’Eloge de l’ombre, (1933)
Couverture de l'ouvrage
Couverture de l'ouvrage Crédits : Éditions Verdier (2011)

Car un laque décoré à la poudre d'or n'est pas fait pour  être embrassé d'un seul coup d'oeil dans un endroit illuminé,  mais pour être deviné dans un lieu obscur, dans une lueur  diffuse qui, par instants, en révèle l'un ou l'autre détail, de  telle sorte que, la majeure partie de son décor somptueux  constamment caché dans l'ombre, il suscite des résonances  inexprimables.    
De plus, la brillance de sa surface étincelante reflète, quand  il est placé dans un lieu obscur, l'agitation de la flamme du  luminaire, décelant ainsi le moindre courant d'air qui traverse  de temps à autre la pièce la plus calme, et discrètement incite  l'homme à la rêverie. N'étaient les objets de laque dans l'espace  ombreux, ce monde de rêve à l'incertaine clarté que sécrètent  chandelles ou lampes à huile, ce battement du pouls de la nuit  que sont les clignotements de la flamme, perdraient à coup  sûr une bonne part de leur fascination. Ainsi que de minces  filets d'eau courant sur les nattes pour se rassembler en nappes  stagnantes, les rayons de lumière sont captés, l'un ici, l'autre  là, puis se propagent ténus, incertains et scintillants, tissant  sur la trame de la nuit comme un damas fait de ces dessins à  la poudre d'or. Junichirô Tanizaki 4ème de couverture de L'Éloge de l'ombre

Éloge de l’ombre (1933), traduit par René Sieffert, Lagrasse, Éditions Verdier, 2011 (ISBN 978-2-86432-652-6)

Tanizaki en 1913, âgé de 26 ou 27 ans, peu après le début de sa carrière
Tanizaki en 1913, âgé de 26 ou 27 ans, peu après le début de sa carrière Crédits : Wikimedia Commons. PD-JAPAN-oldphoto.

Musique (extraits) : Keiji Haino pour Black Blues (violent version), label Les Disques du soleil et de l'acier (mai 2004) - Uchina pour Sounds of Okinawa, label Winter & Winter (2013).

Armure en laque d’argent, Époque Edo (1603-1868), fin 16ème siècle/ début 17ème siècle
Armure en laque d’argent, Époque Edo (1603-1868), fin 16ème siècle/ début 17ème siècle Crédits : Musée des Confluences, Lyon, Quentin Lafont

En 1 mot comme en cent, il a été question de : Daimyō - Période d'Edo - Rōnin - Samouraï - Shogun - Clan Nabeshima - Clan Maeda ... 

Eventail de guerre (gunbai uchiwa) portant les armoiries de la famille Makino, daimyô résidant à Tanabe en Tango. 2e moitié de l'époque Edo (1603-1868). Bois, laque, argent, textile. Collection privée
Eventail de guerre (gunbai uchiwa) portant les armoiries de la famille Makino, daimyô résidant à Tanabe en Tango. 2e moitié de l'époque Edo (1603-1868). Bois, laque, argent, textile. Collection privée Crédits : ToriiLinks

... Armure Matsudaira - Ushidashi - Brocart de Nishingin - Kawari Kabuto - Tombo (libellule) - Katsumushi (insecte) -  Bushi -  Bushido - Clan Taira ...

Affiche de l'exposition (Musée national des arts asiatiques - Guimet et Palais de Tokyo)
Affiche de l'exposition (Musée national des arts asiatiques - Guimet et Palais de Tokyo) Crédits : Musée national des arts asiatiques - Guimet

L'équipe de production : Alain Joubert (technicien) - Franck Lilin (réalisateur) - Sixtine de Thé (recherches des textes et  conducteur) - Sylvia Favre (attachée de production et site internet).

Paire de gants d'archer (yugake). Milieu du XIXe siècle. Cuir. Collection privée.
Paire de gants d'archer (yugake). Milieu du XIXe siècle. Cuir. Collection privée. Crédits : ToriiLinks
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......